Idriss Kameni, Kevin Prince Boateng et Bongani Khumalo sont quelques-uns des grands noms qui font leur retour en équipe nationale à l'occasion de l'ultime journée du deuxième tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. À 90 minutes du terme de cette phase, seuls trois pays ont déjà validé leur billet pour le dernier tour qualificatif pour l'épreuve reine. Dans chacun des sept autres groupes, deux équipes au moins ont encore une chance de rejoindre la Côte d'Ivoire, l'Algérie et l'Égypte dans un tour final où les 10 sélections s'affronteront sous la forme de matches aller-retour. Les cinq vainqueurs à l'issue de ces confrontations seront qualifiés pour le Brésil.

L'affiche
Ghana-Zambie, 6 septembre, Baba Yara Stadium, Kumasi, 16h00 (heure locale)

Le Ghana a rassemblé l'artillerie lourde pour son dernier match dans ce Groupe D, à Kumasi, contre la Zambie. Le sélectionneur Kwesi Appiah a ainsi rappelé Boateng, qui vient de rejoindre Schalke 04, le joueur de Chelsea Michael Essien et le Marseillais André Ayew. Les calculs sont simples : pour subtiliser la première place aux Black Stars, les Chipolopolo, champions d'Afrique en 2012, doivent absolument s'imposer. L'autre rencontre entre le Soudan et le Lesotho, est sans enjeu.

Les autres rencontres
L'Éthiopie pensait avoir fait le plus difficile, lors de sa précédente sortie dans le Groupe A, en battant l'Afrique du Sud 2:1. Les Antilopes Walias doivent cependant tout recommencer après avoir été déchus de leur victoire contre le Botswana pour avoir aligné un joueur inéligible. La sélection éthiopienne devra donc prendre le meilleur sur la République centrafricaine sur terrain neutre, à Brazzaville, si elle veut se qualifier pour le tour final. Dans le cas contraire, la porte de la dernière phase s'entrouvrirait pour l'Afrique du Sud et le Botswana, qui s'affrontent à Durban. Le sélectionneur des Bafana Bafana, Gordon Igesund, a rappelé dans son effectif l'ancien capitaine Bongani Khumalo. "C'est un grand match pour les Bafana et aujourd'hui, nous sommes tous focalisés là-dessus. Il n'y a que ça qui compte", annonce le défenseur des Doncaster Rovers.

L'autre équipe à avoir perdu du terrain bien malgré elle est la Libye, qui pensait qu'un match nul pouvait lui suffire au Cameroun pour se qualifier aux dépens des Lions indomptables. Mais les rôles ont été inversés, le Togo ayant abandonné les trois points de sa victoire contre le Cameroun, qui de son côté enregistre le retour du gardien vétéran Idriss Kameni après une absence d'un an. Les Lions indomptables sont en tête du Groupe I avec 10 points, un de plus que la Libye. Scénario identique dans le Groupe J, où le Sénégal et l'Ouganda s'apprêtent à en découdre. Les Lions de la Téranga "recevront" au Maroc et s'ouvriront les portes du tour suivant en cas de victoire ou de match nul. Dans le cas contraire, c'est l'Ouganda qui passerait.

Dans le Groupe B, la Tunisie, leader, accueillera son poursuivant, le Cap-Vert, avec une avance de deux points. Les données sont les mêmes dans le Groupe F entre le Nigeria, premier, et le Malawi, en embuscade à deux longueurs et qui devra donc s'imposer sur la pelouse des champions d'Afrique en titre pour accéder à l'ultime tour des qualifications africaines. Dans le Groupe C et le Groupe G, les rencontres auront un intérêt principalement statistique. Dans le premier, la Côte d'Ivoire recevra le Maroc dans une rencontre où le principal enjeu sera l'honneur. Dans le second, l'Égypte aura à cœur de s'imposer pour devenir la seule équipe de ce tournoi préliminaire africain à avoir gagné tous ses matches. Pour cela, il faudra prendre le meilleur sur la Guinée.

Le saviez-vous ?
La Zambie n'a plus perdu en compétition contre le Ghana depuis 1992 et une victoire 1:0 des Black Stars dans la phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. Depuis, les Chipolopolo ont gagné les trois matches de compétition qu'ils ont disputés face aux Ghanéens, le dernier en date remontant à la deuxième journée du Groupe D, l'été dernier à Ndola (1:0). Aucune de ces victoires n'a cependant eu lieu au Ghana.

Le joueur à suivre
Le Congo aurait pu valider sa qualification pour le troisième et dernier tour au cours des deux dernières journées, mais un nul au Gabon et une défaite à domicile contre le Burkina Faso ont chamboulé les plans des Diables Rouges. Pour cette dernière journée du Groupe E, les Congolais se déplacent au Niger avec une avance d'un point sur les Burkinabés et de trois sur les Gabonais. Les espoirs congolais reposent en partie sur l'attaquant Chris Malonga, qui vient de rejoindre le Vitoria Guimarães en provenance de Monaco. L'an passé, le joueur de 26 ans a été prêté à Lausanne-Sport. Il a bouclé la saison avec le statut de meilleur buteur du club suisse.

Entendu…
"En tant que joueurs, nous avons le devoir de gagner ce match. Le Malawi ne devrait pas nous surprendre. Dès le coup d'envoi, nous devrons tout donner pour la victoire. Jouer le match nul serait suicidaire, même si nous savons qu'il nous suffit d'un point pour décrocher la qualification" - Vincent Enyeama, gardien de but du Nigeria

Le programme
6 Septembre
Ghana - Zambie

7 Septembre
Afrique du Sud - Botswana
République centrafricaine - Ethiopie
Sierra Leone - Guinée équatoriale
Tunisie - Cap-Vert
Gambie - Tanzanie
Côte d'Ivoire - Maroc
Burkina Faso - Gabon
Niger - Congo
Nigeria - Malawi
Angola - Liberia
Sénégal - Ouganda

8 Septembre
Soudan - Lesotho
Kenya - Namibie
Zimbabwe - Mozambique
Bénin - Rwanda
Cameroun - Libye
Togo - RD Congo

10 Septembre
Egypte - Guinée
Algérie - Mali