Le programme - La dernière journée de la phase de groupes permettra de déterminer les trois derniers qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, la Belgique étant déjà assurée de sa qualification. Un nul entre les deux premiers du Groupe G, Allemagne et Etats-Unis, qualifierait les deux équipes, avec la Nationalmannschaft en tête, dont les dirigeants ont assuré qu’elles joueraient le jeu.  Mais le Ghana, qui compte trois points de retard, peut encore y croire. S'ils battent le Portugal, lourdement handicapé par une différence de buts négative (-4), les Africains (-1) reviendraient à la hauteur du perdant du choc entre l'Allemagne (+4) et les Etats-Unis (+1).

Dans le Groupe H, la Belgique peut se contenter d'un nul contre la République de Corée pour terminer à la première place. Il en est de même pour l'Algérie, qui possède deux points d'avance sur la Russie. Les hommes de Fabio Capello, qui n'ont marqué qu'un but depuis le début du tournoi, seront obligés de se découvrir pour faire la différence, ce qui pourrait profiter à des Fennecs euphoriques qui ont frappé à cinq reprises.

Les matches du jeudi 26 juin
. Portugal - Ghana (Groupe G), Estadio Nacional, Brasilia, 13h00, heure locale
. Etats-Unis - Allemagne (Groupe G), Arena Pernambuco, Recife, 13h00, heure locale
. République de Corée - Belgique (Groupe H), Arena de Sao Paulo, Sao Paulo, 17h00, heure locale
. Algérie - Russie (Groupe H), Arena de Baixada, Curitiba, 17h00, heure Locale

Le saviez-vous ?
Comme on se retrouve : Lors de la Coupe du Monde 2006, Joachim Löw était l'adjoint de Jürgen Klinsmann, qui dirigeait à cette époque la Nationalmannschaft alors qu'il est aujourd'hui le seul entraîneur de Brésil 2014 opposé à son propre pays. Comme joueur, Klinsmann avait été le premier à inscrire trois buts ou plus dans trois Coupes du Monde différentes - trois en 1990, cinq en 1994, trois en 1998. Un exploit qui a ensuite été battu par le Brésilien Ronaldo puis par son compatriote Miroslav Klose.

Première : En 1982, l'Algérie est devenue la première nation africaine à remporter un match de Coupe du Monde contre une équipe européenne, en l'occurrence l'Allemagne de l'Ouest (2:1) en phase de groupes. Sa seconde victoire, le 22 juin dernier contre la République de Corée, lui a également permis de devenir la première équipe africaine a inscrire quatre buts dans un match de Coupe du Monde. Enfin, l'Algérie est la formation la plus réaliste avec  cinq buts en seulement six tirs cadrés.

Baisse de régime : Cristiano Ronaldo a marqué 49 buts en 113 sélections, dont 11 dans ses dix derniers matches avec le Portugal. Mais le buteur portugais du Real Madrid est resté muet lors de ses trois dernières sorties.

Les suspendus
Sulley Muntari (GHA)

Sous la menace d'un deuxième carton jaune
Nabil Bentaleb, Madjid Bouguerra (ALG)
Rabiu Mohammed (GHA)
Kookyoung Han, Sungyueng Ki, Jacheol Koo, Yong Lee, Heungmin Son (KOR)
Joao Pereira (POR)
Denis Glushakov, Oleg Shatov (RUS)
Jermaine Jones (USA)
Axel Witsel, Toby Alderweireld, Jan Vertonghen (BEL)

A voir… ou à revoir
On n'attendait pas le Ghanéen Andrew Ayew à un tel niveau dans cette Coupe du Monde. Pourtant, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille ne ménage pas ses efforts et donne de la voix quand il le faut. Ainsi, après la défaite lors de la première journée il expliquait au micro de FIFA.com : "On peut se tromper une fois mais pas deux". Le pari est déjà à moitié réussi.

Les Américains Michael Bradley et Clint Dempsey, officiellement milieux de terrain, se sont vu confier la mission de mener l'attaque des Stars and Stripes par Klinsmann. Pour l'instant, le résultat ne pourrait pas être plus convaincant. Retrouvez l’analyse tactique du repositionnement des vétérans d’Afrique du Sud 2010.

Vous êtes trop jeune pour avoir vécu Espagne 1982 ou vos souvenirs commencent à s’estomper ? Revivez le déroulement du match R.F.A - Algérie, qui est entré dans la légende. A l’époque, Rabah Madjer et Lakhdar Belloumi avaient terrassé les ogres allemands pour écrire l’une des plus belles pages de l’histoire du football arabe et africain.

Ce jour-là
Le match le plus prolifique de l'histoire de la Coupe du Monde a eu lieu le 26 juin 1954 à Lausanne où, en quart de finale, l'Autriche a battu la Suisse 7:5, tous les buts étant inscrits entre la 16ème et la 76ème. Theodor Wagner pour l'Autriche et Josef Hügi pour la Nati ont inscrit un triplé, alors que Alfred Korner et Robert Ballaman ont dû se "contenter" d'un doublé. Battue en finale, la Hongrie a quand même établi cette année-là, avec 27 buts, le record de buts marqué par une équipe dans une phase finale.

Jouez et gagnez
Fin de la phase de groupes ? Fin également de la première phase du Fantasy Football Coupe du Monde de la FIFA/McDonald's. Mais ça ne fait que commencer ! Le marché des transferts ouvrira bientôt ses portes et vous pourrez modifier votre équipe, renforcer l'effectif, en extraire les joueurs déjà éliminés, et repartir à la conquête de prix merveilleux. Prenez place sur le banc de touche et marquez le plus de points possible !

Le hit des tweets