Le programme - A l’occasion de la troisième journée des huitièmes de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, l'Afrique lance un énorme défi à l'Europe. Qualifiée pour la première fois de son histoire pour les matches couperets, l'Algérie ne craint plus personne, pas même la machine bien rodée allemande, trois fois vainqueur du trophée. Impossible dites-vous ? Pourtant les deux équipes se sont déjà rencontrées deux fois et le bilan est sans équivoque : deux victoires pour l'Algérie,  une fois en amical en 1964 (2:0) et la seconde fois lors de la phase de groupes d’Espagne 1982 (2:1).

Même constat pour la France qui s'est inclinée (0:1) contre le Nigeria lors de leur seule confrontation en juin 2009. Les Bleus ont réalisé un début de Mondial exemplaire, inscrivant huit buts en deux rencontres avant de se contenter d'un nul vierge contre l'Equateur. Les Super Eagles pour leur part, dans une poule plus ouverte que prévu, ont eu un parcours riche en paradoxes. Incapables de marquer contre l'Iran, les Africains ont écarté leur principal rival, la Bosnie-et-Herzégovine, avant de réaliser leur meilleure prestation contre l'Argentine (2:3). Les palmarès et les statistiques sont en faveur des Tricolores. Mais quel sera le véritable visage de ces deux équipes à l'heure du match ?

Les matches du lundi 30 juin
Huitièmes de finale
. France - Nigeria, Estadio nacional, Brasilia, 13h00, heure locale
. Allemagne - Algérie, Estadio Beira Rio, Porto Alegre, 17h00, heure locale

Le saviez-vous ?

Premier. Miroslav Klose, qui a déjà marqué 15 buts en phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, n'a besoin que d'un but pour dépasser le Brésilien Ronaldo et devenir le meilleur buteur de tous les temps dans l’épreuve reine. Il a déjà marqué cinq buts en 2002, cinq en 2006, quatre en 2010 et un en 2014.

Première. Le Nigeria est la première équipe africaine à accéder pour la troisième fois à la phase à élimination directe. Les Nigérians étaient déjà sortis de la phase de groupes en 1994 et 1998. Le meilleur résultat d'une équipe africaine à la Coupe du Monde est une place en quart de finale : le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010.

Seconde. Le 2 juin 2009, en match amical à Saint-Etienne, le Nigeria a battu la France (1:0). Cinq joueurs présents au Brésil ont participé à cette rencontre : Patrice Evra, Loïc Rémy, et Karim Benzema pour la France, Peter Odemwingie et Vincent Enyeama pour le Nigeria.

Sixième. C'est la sixième fois depuis 1958 que la France se qualifie pour la phase à élimination directe. Or, à chaque fois que les Bleus ont réussi à franchir l'obstacle de la phase de groupes, ils ont atteint le dernier carré : 1958 (troisième), 1982 (quatrième), 1986 (troisième), 1998 (champion), 2006 (finaliste).

Huit-cent-quatre-vingt-neuvième. Contre l'Algérie, l'Allemagne disputera le 889ème match de son histoire avec un bilan exceptionnel de 515 victoires, 181 nuls pour seulement 192 défaites. Au fil de ces rencontres, les générations de joueurs de la Nationalmannschaft ont ainsi marqué la bagatelle de 1 996 buts, soit une moyenne de 2,24 buts par rencontre.

Suspendu
Aucun

Sous la menace d'un deuxième carton jaune
Benedikt Höwedes (GER)
Nabil Bentaleb, Nabil Ghilas, Liassine Cadamuro, Djamel Mesbah, Madjid Bougherra (ALG)
Paul Pogba, Patrice Evra (FRA)
Juwon Oshaniwa, Kenneth Omeruo, John Obi Mikel (NGA)

A voir… ou à revoir
Le huitième de finale Algérie-Allemagne va forcément rappeler quelques souvenirs à certains. Il y a 32 ans, les Fennecs signaient l’une des plus belles pages de leur histoire en venant à bout de la Nationalmannschaft, en phase de groupes d’Espagne 1982 (2:1). Retour sur cet exploit en vidéo, mais aussi à travers des entretiens exclusifs de Lakhdar Belloumi et de Rabah Madjer
 

C’est la grande question en France : comment en l’espace de quelques mois, les Bleus sont-ils passés d’une équipe poussive à un groupe soudé, qui joue bien ensemble et marque des buts à n’en plus finir, 26 en huit matches pour trois encaissés, depuis le match aller en Ukraine ? Dans un entretien accordé à la FIFA, Didier Deschamps donne une partie de la réponse.

A quelques heures de la rencontre face aux Bleus, FIFA.com a également rencontré une vieille connaissance de la Ligue 1, Joseph Yobo, ancien joueur de l’Olympique de Marseille, et pilier du Nigeria. A l’entendre, le Super Eagle aux 100 sélections ne se fait pas de sang d’encre à l’approche de ce rendez-vous. Entretien.

Ce jour-là
Le 30 juin 2002, à Yokohama, au Japon, le Brésil remporte sa cinquième Coupe du Monde de la FIFA, cette fois aux dépens de l'Allemagne (2:0). Dans le 3-4-1-2 de Luiz Felipe Scolari - déjà ! -, le triangle des "R" Ronaldinho - Rivaldo - Ronaldo fait des merveilles. Les deux buts de la victoire sont inscrits en seconde mi-temps par Ronaldo, qui finit ainsi meilleur buteur du tournoi avec huit réalisations. Cafu, le capitaine de la Seleçao,devient le premier joueur à disputer trois finales de Coupe du Monde successives. A noter que Miroslav Klose était déjà lui aussi à la pointe de l'attaque de l'Allemagne.

Jouez et gagnez !
Faites votre pronostic concernant le vainqueur du Ballon d'Or adidas de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ et vous pourriez gagner un véritable morceau d'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA™ provenant de la pelouse du Maracanã le 13 juillet. Le Grand prix pour le Predictor du Ballon d'Or adidas est un ballon de match officiel utilisé durant la Finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 ! Vous avez bien lu.
 
Le Hit des Tweets