La FIFA confirme qu'une procédure disciplinaire a été ouverte à l'encontre du joueur de l'Uruguay Luis Suárez, suite à ce qui semble constituer une infraction au Code disciplinaire de la FIFA durant le match de Coupe du Monde entre l'Italie et l'Uruguay, disputé le 24 juin 2014. Le joueur et/ou la Fédération uruguayenne de football sont invités à donner leur position et à fournir toute preuve documentaire qu'ils jugent appropriée d'ici le 25 juin 2014, 17h00 heure de Brasília.

En vertu de l'art. 77 lit. a du Code disciplinaire de la FIFA, la Commission de Discipline de la FIFA a la responsabilité de sanctionner les infractions graves qui ont échappé à l'attention des officiels de match. En outre, en vertu de l'art. 96 du Code disciplinaire de la FIFA, tout type de preuve peut être fourni (par. 1), en particulier des rapports d'arbitres, des déclarations de parties et de témoins, des preuves matérielles, des enregistrements audio ou vidéo (par. 3).