LE FILM DE LA JOURNÉE – La huitième journée de Brésil 2014 aura réuni tous les ingrédients essentiels à une Coupe du Monde de la FIFA™ : de la joie, de l’émotion et des larmes. La joie, c’est celle d’amis qui ont contribué ensemble à la victoire de leur équipe. L’émotion, elle a appartenu à des joueurs revenus à leur meilleur niveau alors que certains les avaient enterrés. Les larmes, ce sont celles d’un homme qui n’a pu se maîtriser dans un moment solennel et qui a ainsi provoqué les rumeurs les plus folles sur les réseaux sociaux !

Pour l’instant, l’Amérique du Sud continue son bon parcours sur ses terres. La Colombie a scellé sa qualification pour le deuxième tour 24 ans après sa dernière participation aux huitièmes. Quant à l’Uruguay, il s’est relancé dans le Groupe D et a ainsi ravivé l’espoir d’un nouveau Maracanazo. De son côté, l’Angleterre devra compter sur un petit miracle pour sauver sa tête. Enfin, le dernier match de la journée, qui opposait la Grèce au Japon, a accouché du troisième nul vierge de la compétition.

Résultats 
Colombie 2:1 Côte d’Ivoire - Homme du Match Budweiser : James Rodríguez (COL) 
Uruguay 2:1 Angleterre - Homme du Match Budweiser : Luis Suárez (URU) 
Grèce 0:0 Japon - Homme du Match Budweiser : Keisuke Honda (JPN)

Dans les mémoires
Histoire entre amis : Il existe un plaisir encore plus savoureux que la victoire : la bonheur entre amis. James Rodríguez et Juan Fernando Quintero se sont offert ce beau cadeau. Amis d’enfance et produits du centre de formation d’Envigado, ils ont signé les deux buts qui ont permis à la Colombie de battre la Côte d’Ivoire et de se qualifier pour les huitièmes. Luis Suárez et Edinson Cavani ont vécu la même expérience, eux qui sont nés dans le même village, Salto, à seulement 21 jours d’écart. Révélé lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Canada 2007, le tandem a largement contribué au succès de la Celeste face à l’Angleterre.

Rumeur venue d'ailleurs : La cérémonie des hymnes nationaux qui a précédé Colombie-Côte d’Ivoire a été marquée par les larmes du milieu de terrain africain Serey Die, incapable de contenir ses émotions. Un moment touchant mais pas forcément surréaliste. La suite a été plus étrange. Dans les instants qui suivent, les réseaux sociaux se sont fait l’écho de l’explication supposée de cette scène : le père du joueur serait mort "deux heures avant le coup d’envoi". Le principal intéressé a démenti cette information pour FIFA.com : "Ces rumeurs sont totalement fausses. Oui, j’ai pleuré, mais parce que j’étais très ému de jouer pour mon pays.

"Luis Suarez président !" : Il y aura eu des larmes, mais également des comebacks. Vingt-huit jours après son opération des ménisques, l’attaquant uruguayen Luis Suárez a été le héros de la précieuse victoire charrua face à l’Angleterre. Ce résultat n’a pas manqué de déclencher l’euphorie dans le petit pays sud-américain. Certains ont même fait circuler une photo de leur héros dans l’uniforme de José Artigas, figure emblématique de la nation uruguayenne, né il y a 250 ans jour pour jour.

Patience récompensée : Toujours au rayon des retours, comment ne pas évoquer celui de la Colombie ? Les Cafeteros retrouvent les huitièmes de finale de l’épreuve suprême pour la première fois depuis Italie 1990 ! Il aura fallu attendre 24 ans pour voir une génération succéder à celle des René Higuita, Carlos Valderrama et autres Freddy Rincón. Quant à Giorgios Karagounis, l’inoxydable milieu grec de 37 ans, il a joué un rôle essentiel dans l’héroïque match nul obtenu par des Hellènes réduits à dix contre le Japon.

La stat du jour
7 - Comme le nombre de matches de Coupe du Monde de la FIFA™ sans défaite du sélectionneur de la Colombie, José Pékerman. Le technicien, qui dirigeait l’Argentine à Allemagne 2006, reste sur cinq victoires et deux nuls. Il n’est plus qu’à deux rencontres du record en la matière, qui est détenu par le légendaire Vittorio Pozzo, champion du monde avec la Squadra Azzurra à Italie 1934 et France 1938.

Le tweet du jour

A suivre
Italie - Costa Rica, 13h00, Arena Pernambuco, Recife 
Suisse - France, 16h00 , Arena Fonte Nova, Salvador
Honduras - Équateur, 19h00 , Arena da Baixada, Curitiba
(Tous les horaires en heure locale)

Votre opinion !
Après leurs belles prestations du jour, jusqu’où iront la Colombie et l’Uruguay à Brésil 2014 ?