"Quatre jours de pure magie au Brésil", résume pejoan, illustrant parfaitement l’expérience que FIFA.com a offerte aux membres de sa communauté durant la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Le Colombien ainsi que neuf autres membres du Club et leurs invités ont rejoint le Brésil pour savourer la phase finale 2014 au titre de lauréats officiels d’un concours de FIFA.com. "Aucun mot ne saurait décrire cette expérience. Il faut vivre ça pour comprendre", ajoute-t-il.

Durant les quelques années qui ont précédé le grand rendez-vous brésilien 2014, FIFA.com a offert la possibilité à des millions de membres du Club de remporter des centaines de prix à l'occasion de divers jeux et concours. Toutefois, au final, seuls dix membres ont décroché le prix ultime : la possibilité de vivre une Coupe du Monde de la FIFA™ en exclusivité, vol, hébergement et billets pour les matches compris.

Parmi les lauréats, certains ont opté pour le match d’ouverture à São Paulo, d’autres ont préféré s’accorder un moment au Maracanã ou une visite à Porto Alegre et Salvador, tandis qu’une poignée de chanceux décrochait un sésame pour la finale. FIFA.com a recueilli leurs impressions et souvenirs.

Le Canadien JrBecks007 - dont la capacité à pronostiquer les résultats de rencontres au quotidien lors du dernier FIFA Predictor lui a valu un voyage au Brésil - a assisté au match d’ouverture à São Paulo. "L’atmosphère le jour du match était incroyable", explique-t-il. "Lorsque mon épouse et moi-même sommes sortis du métro et avons pris la direction du stade, nous nous sommes retrouvés dans un océan de maillots jaunes. C’était tout simplement fabuleux d’être là, entourés par 62 000 supporters qui encourageaient l’équipe nationale du Brésil de leurs chants."

Un rêve d’enfance
Lorsque torpedo-g a fait ses débuts à l'Ultimate Quiz de la FIFA, il n’imaginait pas que cela le mènerait à un séjour de deux semaines au Brésil, billets pour les matches, vols et hébergements inclus, le tout dans trois villes hôtes. Au titre de lauréat du Grand Prix, il a eu la chance de pouvoir suivre une équipe pendant toute la phase de poule. "En tant qu’Albanais, je n’ai jamais vu mon équipe nationale se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA™", précise-t-il. "Cela dit, quand j’étais petit, mon père me montrait des matches des Pays-Bas de Johan Cruyff. Plus je les regardais jouer, plus j’aimais cette équipe."

torpedo-g a donc pu assister aux rencontres des Pays-Bas à Salvador, Porto Alegre et São Paulo. "Le match que j’ai préféré, c’était face à l’Espagne. C’était le lendemain de mon anniversaire. En tant que fan des Oranje, j’étais anéanti après la finale de l’édition 2010. Quand j’ai vu les Espagnols ouvrir la marque à Salvador, j’ai senti ressurgir toutes ces émotions négatives. Le reste appartient à l’histoire. La deuxième mi-temps était dingue ! Les Néerlandais ont inscrit quatre buts du côté où j’étais assis !"

L’apothéose en finale
nangaca, qui vit actuellement aux États-Unis, a fait une belle surprise à son papa colombien. Lauréate du FIFA/FIFPro Predictor 2013, elle lui a offert un voyage au Brésil, avec à la clé quatre nuits à Rio de Janeiro et deux places au Maracanã pour la finale Allemagne-Argentine. Père et fille se sont donc retrouvés à l’aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão pour cette expérience inoubliable. "Rio s’est transformé en carnaval géant le jour de la finale. Il n’y avait pas un recoin silencieux en ville", raconte nangaca. "Cette expérience a dépassé toutes mes attentes. Nous sommes déjà en train de préparer notre voyage en Russie !" Outre les sites, impressionnants, trinipelvic est quant à lui tombé amoureux des sons du Brésil. "Même s’il n’y avait que deux équipes sur le terrain, il y en avait trois dans les tribunes", explique ce citoyen de Trinidad-et-Tobago à propos de la finale. "C’était un vrai concours de chant entre les Argentins, les Brésiliens et les Allemands. C’était fantastique !"

Au-delà du football
Pour autant, les grands moments vécus par nos lauréats ont largement dépassé le football. "Il y en a trop pour en retenir un seul", avoue JrBecks007. "Parmi mes instants préférés, je citerais une fête de rue à Lapa, un échange amusant avec des singes en haut du Pain de Sucre et une balade en paddle à Copacabana."

Quant à djps150, originaire du Venezuela, il a débarqué à Rio avec la ferme intention de tout voir. "Nous avons visité tellement d’endroits", s’exclame-t-il. "Le Sambadrome, la statue du Christ rédempteur, le Pain de Sucre, la cathédrale, les arches de Lapa et les plages les plus célèbres, comme Copacabana ou Ipanema. Rien que des lieux spectaculaires !"

javilan, qui a effectué son baptême de l’air en prenant l’avion pour Rio, a surtout été touché par le mélange de peuples et de cultures propre à la Coupe du Monde de la FIFA™. "Je confiais à mon camarade de voyage à quel point c’était stupéfiant de rencontrer des personnes originaires d’autant de pays", relate-t-il à FIFA.com. "En Argentine, nous habitons dans une ville de 150 000 habitants. Ce voyage m’a donné envie de découvrir d’autres peuples, d’autres cultures, et d’autres endroits du monde."

Si le grand rendez-vous brésilien de 2014 est maintenant terminé, les concours et les prix ne s’arrêtent jamais sur FIFA.com. Vous pouvez gagner un voyage pour la remise du prochain FIFA Ballon d’Or en jouant chaque mois au FIFA Ultimate Trivia et au FIFA Predictor ! Inscrivez-vous dès maintenant !