Le chemin qui mènera en dernière instance à la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ a officiellement débuté le 15 janvier 2015 à Miami Beach, où certains représentants de la CONCACAF ont pris part à un tirage au sort préliminaire pour la compétition qualificative de la région.

L'événement a été supervisé par Jeffrey Webb, Président de la Zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes, mais la tache de piocher les petites boules réparties dans les différents vases est revenue à cinq personnes qui ont elles-mêmes déjà participé à la Coupe du Monde de la FIFA™ : Shaka Hislop, gardien de Trinité-et-Tobago pour la première participation des Soca Warriors à l'épreuve, à Allemagne 2006 ; Carlos Pavon, du Honduras, Pavel Pardo, du Mexique, Tony Sanneh, ancien défenseur des États-Unis, et Ronaldo, vainqueur de la Coupe du Monde 2002 avec le Brésil.

Les 14 sélections les moins bien classées de la CONCACAF dans le Classement mondial FIFA/Coca-Cola d'août 2014 ont été tirées au sort dans le cadre du Premier Tour, qui se déroulera fin mars 2015 et mettra aux prises quelques-unes des nations les plus modestes de la famille du football, sous la forme de matches aller-retour.

Rencontres du Premier Tour (le premier nommé reçoit d'abord) :
Bahamas - Bermudes
Iles Vierges Britanniques - Dominique
Barbade - Iles Vierges Américaines
Turks-et-Caicos - Saint-Kitts-et-Nevis
Nicaragua - Anguilla
Belize - Iles Caïmans
Curaçao - Montserrat

"Le voyage vers la Russie débute aujourd'hui. J'espère que vous tous, dans le public, êtes prêts à commencer l'aventure qui pourrait vous conduire vers des objectifs encore plus grands", annonce le Président Webb, qui a regardé avec une certaine nervosité son pays natal, les Iles Caïmans, être tiré pour une confrontation avec le Belize au Premier Tour. "Montrons au monde entier ce que notre région est capable de réaliser. Nous avons eu notre Coupe du Monde la plus réussie au Brésil, mais cela ne fait que commencer", a-t-il ajouté devant un parterre de personnalités de la CONCACAF.

Le Canada, qualifié pour la Coupe du Monde 1986 et vainqueur de la Gold Cup de la CONCACAF 2000, entrera en lice lors du Deuxième Tour, qui se déroulera en juin prochain. Cuba et le Guatemala feront également leurs grands débuts dans les qualifications à cette occasion, ainsi que le Salvador, qui a participé aux phases finales 1970 et 1982 de l'épreuve mondiale. Ce Deuxième Tour consistera lui aussi en rencontres aller-retour.

Le Troisième Tour sera le dernier à se disputer sous la forme de matches aller-retour. C'est à ce stade que la Jamaïque et Haïti, tous deux mondialistes dans le passé, rejoindront le tournoi préliminaire pour Russie 2018.

Les six meilleures équipes de la région feront leur entrée dans la compétition qualificative au Quatrième Tour, qui se disputera de novembre 2015 à septembre 2016 selon une formule de type championnat. Ces six pays sont le Costa Rica, les États-Unis, le Mexique, le Honduras, le Panama et Trinité-et-Tobago. Ils viendront s'ajouter aux rescapés des tours précédents. Les six premiers au terme de ce Quatrième Tour s'ouvreront les portes de la phase finale de la zone, le fameux Hexagonal final, avec à la clé trois billets directs pour Russie 2018, l'équipe classée quatrième ayant le droit de disputer un barrage intercontinental. Pas moins de 33 mois séparent le coup d'envoi du tournoi qualificatif de la CONCACAF de la conclusion de l'Hexagonal.

Depuis l'édition inaugurale de la Coupe du Monde en 1930, dix équipes de la CONCACAF ont participé à la grand-messe du football mondial. La région compte quelques-uns des plus petits membres de la famille de la FIFA, mais ces derniers temps, elle a connu une véritable renaissance avec l'accession au deuxième tour de Brésil 2014 de trois représentants, à savoir le Mexique, les États-Unis et le Costa Rica.

Les premières rencontres dans les Caraïbes et en Amérique centrale placées sous le signe de Russie 2018 auront donc lieu dans tout juste deux mois. Il s'agira de matches aux allures en tous points modestes, mais où les vainqueurs feront un pas vers un moment beaucoup plus glorieux, qui aura lieu en Russie en 2018.