La cinquième journée des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ a produit des résultats contrastés pour les poids lourds du continent ont connu. Le Japon et la République de Corée ont ainsi confirmé leurs bonnes dispositions loin de leurs bases, en s'imposant respectivement en Syrie et au Koweït. Battue (2:0) en Jordanie, l'Australie s'est en revanche montrée décevante. De son côté, l'Iran a dû puiser dans ses réserves pour arracher le point du nul à Oman, après avoir été mené au score.

Incapables de s'imposer à l'extérieur, la RP Chine et l'Irak se retrouvent dans une position précaire. Dans le même temps, la RDP Corée a laissé échapper de précieux points en concédant un nul vierge aux Philippines devant son public. L'Ouzbékistan en profite pour se rapprocher grâce à sa large victoire à Bahreïn. Enfin, l'Arabie Saoudite a prolongé sa série victorieuse aux dépens des Émirats Arabes Unis (2:1). FIFA.com revient sur l'ensemble de ces résultats.

L'affiche
Jordanie 2:0 Australie
Buts : Hassan Abdel Fattah (47' s.p.), Hamza Aldaradreh (84')

L'attaquant Hamza Aldaradreh a obtenu un penalty avant d'inscrire lui-même le deuxième but jordanien dans un match qui restera comme la sensation de cette cinquième levée. Ce succès inattendu fait les affaires d'Al-Nashama, qui devance désormais l'Australie en tête du Groupe B. Après avoir dominé le même adversaire dans les préliminaires de Brésil 2014, la Jordanie a confirmé sa supériorité au stade international d'Amman en infligeant une nouvelle défaite aux champions d'Asie en titre.  

Les Jordaniens ont bâti leur victoire sur une défense rigoureuse et des contres incisifs. Poussés par une foule en délire, les locaux ont parfaitement contenu les assauts de leurs prestigieux adversaires, tout en se montrant régulièrement menaçants eux-mêmes. Frustrés, les Socceroos ont dû se résoudre à un jeu long qui ne leur a guère réussi. Après une première mi-temps stérile, Aldaradreh a obtenu un penalty qu'Hassan Abdel Fattah a transformé. Les sorties de Tim Cahill et Tomi Juric n'ont pas suffi à inverser le cours de la rencontre. Contraints de se projeter vers l'avant, les Australiens ont laissé trop d'espace en défense. L'intenable Aldaradreh en a profité pour doubler la mise suite à un rebond. Dans l'autre rencontre au programme, le Kirghizistan et le Tadjikistan se sont séparés sur un score de parité (2:2).  

Les autres rencontres
Dans le Groupe A, Mohammed Al Sahlawi s'est offert un doublé lors de la courte victoire (2:1) de l'Arabie Saoudite sur les Émirats Arabes Unis. Plus que jamais, les Faucons Verts dominent les débats dans cette section. L'autre rencontre a vu Ahmad Abu Nahyeh répondre dans le temps additionnel à l'ouverture du score de Ramon Saro (1:1). La Palestine rentre donc avec un point de son déplacement au Timor Oriental et conserve sa troisième place. Le Qatar, qui fait la course en tête dans le Groupe C, a consolidé son avance en s'imposant 1:0 devant la RP Chine à domicile. L'unique but de la rencontre est signé Karim Boudiaf, de la tête. Al-Annabi compte désormais cinq points de plus que ses premiers poursuivants. Ailleurs, le capitaine Ali Ashfaq a signé un triplé à l'occasion de la victoire (4:3) des Maldives au Bhoutan.  

Un temps mené, l'Iran a arraché le nul (1:1) à Oman et conserve son fauteuil de leader dans le Groupe D, à la faveur d'une meilleure différence de buts. Saad Al Mukhaini a donné l'avantage aux locaux en seconde mi-temps, mais Jalal Hosseini a remis les deux équipes à égalité en fin de match. Pendant ce temps, le Turkménistan l'a emporté 2:1 en Inde grâce à Guvanch Abylov et Arslanmyrat Amanow, buteurs de part et d'autre de la pause.  

Le Japon a pris le pouvoir dans le Groupe E, à la faveur de son large succès 3:0 sur la Syrie à Oman. Les Samouraïs Bleus ont pris l'avantage sur penalty au retour des vestiaires, par Keisuke Honda. Shinji Okazaki a mis son équipe à l'abri, avant que Takashi Usami n'interrompe définitivement la série victorieuse des Aigles. En s'imposant 1:0 devant l'Afghanistan, Singapour s'est replacé dans la course à la qualification. Le but victorieux a été inscrit de la tête par Amri Bin Mohammad.

Tenu en échec (2:2) par la Thaïlande lors de sa dernière sortie, l'Irak a encore perdu du terrain sur la pelouse du Viêt-Nam (1:1). Si les Lions de Mésopotamie avaient manqué de réussite face aux Thaïlandais, ils peuvent en revanche s'estimer heureux de ne pas repartir les mains vides cette fois-ci. Il aura fallu un penalty transformé par le capitaine Mahmoud Younis pour annuler l'ouverture du score signée Le Cong Vinh.

Le choc au sommet du Groupe G s'est soldé par une courte victoire (1:0) de la République de Corée sur le Koweït. Le milieu de terrain d'Augsbourg Koo Jacheol n'a eu besoin que de 12 minutes pour débloquer la situation. Les Guerriers Taeguk creusent un écart de trois points en tête du classement. Parallèlement, Hassan Maatouk et Abbas Atwi ont marqué les deux buts de la victoire du Liban à Myanmar (2:0). Malgré ce succès, les Libanais sont toujours troisièmes. Enfin, dans le Groupe H, la RDP Corée a laissé passer une occasion de maintenir son avance en concédant un nul vierge à domicile aux Philippines. Vainqueur 4:0 à Bahreïn, l'Ouzbékistan revient à une longueur.  

Le joueur
Shinji Okazaki a été impliqué dans deux des trois buts japonais face à la Syrie. L'attaquant de Leicester a obtenu le penalty à l'origine de l'ouverture du score. Ce but a fait basculer une rencontre jusque-là équilibrée. Le héros du jour a ensuite achevé de refroidir les ardeurs syriennes en inscrivant son 47ème but en sélection.  

Le saviez-vous ?
Le Japon et la République de Corée n'ont toujours pas encaissé le moindre but dans ces qualifications asiatiques.

Entendu…
"Les joueurs ont perdu leur concentration pendant le match. Ils ont manqué plusieurs occasions. Ce nul est un échec pour nous. Nos joueurs ont souffert. Les circonstances ont joué contre nous, tout comme notre manque de réalisme. Malgré tout, ce nul vaut mieux qu'une défaite." - Abdel Nasser Barakat, sélectionneur de la Palestine

Les résultats :
8 octobre
Groupe A : Timor Oriental 1:1 Palestine ; Arabie Saoudite 2:1 Émirats Arabes Unis
Groupe B : Kirghizistan 2:2 Tadjikistan ; Jordanie 2:0 Australie
Groupe C : Bhoutan 3:4 Maldives ; Qatar 1:0 RP Chine
Groupe D : Turkménistan 2:1 Inde ; Oman 1:1 Iran
Groupe E : Singapour 1:0 Afghanistan ; Syrie 0:3 Japon
Groupe F : Viêt-Nam 1:1 Iran
Groupe G : Myanmar 0:2 Liban ; Koweït 0:1 République de Corée
Groupe H : RDP Corée 0:0 Philippines ; Bahreïn 0:4 Ouzbékistan