LE FILM DE LA JOURNÉE - À une exception près, tous les membres de la Confédération Africaine de Football participent aux qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Mais pour 13 équipes, la route s'arrêtera après deux petits matches. Dans l'ensemble, la première manche du premier tour, disputée depuis mercredi 7 octobre, a plutôt réussi aux équipes en déplacement. Le Kenya, le Niger, le Botswana et le Swaziland ont tous enregistré de précieux succès loin de leurs bases.

Les moments-clefs
Deuxième victoire pour São Tomé e Principe : São Tomé e Principe avait remporté son premier match en préliminaires de la Coupe du Monde face à la Sierra Leone (2:0), en 2000. Ce succès est longtemps resté sans suite mais Luis Leal a changé la donne en inscrivant l'unique but de la victoire sur l'Éthiopie. Le résultat est d'autant plus remarquable que les Walya devancent la sélection insulaire de 72 rangs au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Désormais, un nul suffirait aux hommes de Gustave Nyoumba pour accéder au deuxième tour.   

Le Swaziland poursuit sur sa lancée : Le football swazi a le vent en poupe depuis le début de l'année. Visiblement inspiré par le beau parcours de Royal Leopards en Coupe de la Confédération de la CAF, le Sihlangu Semnikati a corrigé Djibouti 6:0, signant au passage la plus large victoire de ces matches aller.

Madagascar dicte sa loi : Les Barea malgaches, qui disputeront les deux manches à domicile en raison des troubles qui sévissent en République centrafricaine, comptaient déjà deux buts d'avance à la pause grâce à Michael Rabeson et Njiva Rakotoharimalala. Au retour des vestiaires, Paul Johann a ajouté son nom à la liste des buteurs.

A 90 minutes d'une performance : Le sélectionneur namibien Ricardo Mannetti s'est dit satisfait par le nul (1:1) obtenu sur le terrain de la Gambie. Les Brave Warriors ont pris l'avantage par Willy Stephanus, mais Savage Demba a remis les deux équipes à égalité à sept minutes du terme. "C'est peut-être notre meilleur résultat en déplacement depuis 2011", estime Mannetti.

À venir
Les Zèbres retrouvent des terres fertiles : Entraîné par l'Anglais Peter Butler, le Botswana s'est imposé 2:0 en Érythrée. La seconde manche aura lieu à Francistown, où les Dipitse (les Zèbres) ont récemment battu le Burkina Faso.

En quête d'efficacité : Le Liberia devra marquer au moins un but en Guinée-Bissau pour accéder à la suite de la compétition. Le sélectionneur James Debbah n'a pu que déplorer le manque de réalisme de ses joueurs, tenus en échec (1:1) à Monrovia. L'ancien attaquant international comptera sur Francis Grandpa Doe et William Jerboe pour trouver le chemin des filets en déplacement. Le second a signé l'unique but de son équipe sur penalty. Côté visiteurs, le gardien Jonas Mendes s'est montré très à son avantage.

En position de force : Malgré ses 35 places de retard sur le Malawi au sein de la hiérarchie mondiale, la Tanzanie aborde le match retour à Blantyre avec une confortable avance (2:0). Le sélectionneur des Flames Ernest Mtawali a rappelé l'attaquant de Big Bullets Chiukepo Msowoya dans l'espoir de renverser une situation compromise.

Les premières pages d'une histoire : Le Soudan du Sud a disputé son tout premier match de qualification pour la Coupe du Monde contre la Mauritanie. L'histoire retiendra que Dominic Abui Pretino a inscrit le premier but de la Bright Star, répondant ainsi à l'ouverture du score en début de partie de Boubacar Bagili. Abandonnée en raison de pluies torrentielles, la rencontre a repris le lendemain sans incident. Les deux équipes se retrouveront mardi 13 octobre pour tenter d'arracher la décision.

Le joueur
Les supporters du Niger se sont félicités du retour de Moussa Maazou avec le Ména. L'attaquan passé par l'AS Monaco et Bordeaux avait pourtant annoncé sa retraite internationale. Le buteur, qui évolue désormais en RP Chine, a signé les deux réalisations des siens en Somalie. Vainqueur (2:0), le Niger aborde le match retour fort d'une sérieuse avance.  

La stat
36 -
 Comme le nombre de matches de qualifications pour la Coupe du Monde sans victoire du Soudan du Sud, de l'Érythrée, des Seychelles, des Comores et de la Somalie. À eux cinq, ils totalisent 10 nuls et 26 défaites.

Entendu…
"Nous sommes totalement concentrés sur le match retour et j'espère que les supporters viendront nombreux pour nous encourager. Nous comptons sur eux pour nous aider à finir le travail" - Victor Wanyama, milieu offensif du Kenya