LE FILM DE LA JOURNÉE - L'Uruguay, le Chili et l'Équateur occupent la tête des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ après avoir remporté leurs deux premiers matches dans le tournoi.

À ces résultats, il faut ajouter la victoire du Brésil, qui engrange ses trois premiers points après son mauvais départ lors de la journée inaugurale. Le match nul entre le Paraguay et l'Argentine signifie que pour la première fois en 46 ans d'histoire, l'Albiceleste n'est parvenue à s'imposer dans aucune des deux premières journées du tournoi préliminaire sud-américain. FIFA.com revient sur toute l'action de cette deuxième journée.

L'affiche
Pérou 3:4 Chili
Jefferson Farfán (10' , 36'), Paolo Guerrero (90'+2) pour le Pérou ; Alexis Sánchez (7', 44'), Eduardo Vargas (41', 49') (Chili).

Après avoir remporté la première Copa América de son histoire en juillet dernier, le Chili est sur un nuage et semble décidé à ne pas en descendre. Vainqueurs du Brésil lors de la première journée, les Chiliens ont confirmé en allant s'imposer 4:3 au Pérou dans un très spectaculaire Clásico del Pacífico. L'exclusion de Christian Cueva en première période a permis à la Roja de développer confortablement son jeu offensif, avec deux attaquants de pointe : Alexis Sánchez, auteur d'un doublé et d'une passe décisive et Eduardo Vargas, qui a lui aussi marqué deux fois. Vargas en est désormais à 25 buts en équipe nationale, dont 23 depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli au poste de sélectionneur. Le Pérou avait réussi à égaliser à 1:1 après avoir concédé l'ouverture du score, mais la grande prestation de Farfán n'a pas suffi aux Péruviens pour soutenir le rythme imposé par les Chiliens.

Les autres rencontres
L'Uruguay a une nouvelle fois été intraitable. Grâce à sa victoire 3:0 sur la Colombie au Centenario de Montevideo, c'est la première fois depuis que les qualifications sud-américaines ont adopté une formule de type championnat, que la Celeste parvient à remporter ses deux premières rencontres sans encaisser le moindre but. Diego Godín, Diego Rolan et Abel Hernández ont été les trois buteurs face à une équipe de José Pekerman qui a terminé à dix après l'exclusion de Juan Cuadrado. La Colombie réussit à la Celeste, qui s'est imposée dans quatre des cinq dernières confrontations entre les deux équipes en compétition préliminaire pour la Coupe du Monde.

Miller Bolaños et Felipe Caicedo ont offert un nouveau succès à l'Équateur, qui a désormais battu la Bolivie neuf fois au cours des 10 derniers matches entre les deux sélections en qualifications. En première période, les hommes de Gustavo Quinteros ont eu du mal à développer leur jeu en raison de la pluie torrentielle, mais l'excellent drainage de la pelouse pendant la pause a permis d'assister à une deuxième période de plus belle facture. La victoire finale de l'Équateur 2:0 est logique, face à une Bolivie qui s'est distinguée en revêtant un maillot rouge pour la première fois de son histoire.

Le Brésil a battu le Venezuela 3:1, en y mettant la manière. Deux buts de Willian et un de Ricardo Oliveira, Christian Santos réduisant le score pour la Vinotinto, ont permis aux hommes dirigés par Dunga de perpétuer une tradition : la Seleção n'a à ce jour jamais été battue à domicile dans les qualifications sud-américaines. En 48 sorties, son bilan est de 37 victoires et 11 nuls.

Match terne à Asuncion entre un Paraguay qui a passé son temps à défendre et une Argentine en manque d'inspiration. L'Albiceleste ne compte qu'un point après les deux premières journées dans les qualifications, situation qu'elle n'avait plus connue depuis près d'un demi-siècle.

Le joueur
Willian (Brésil)

Après la défaite contre le Chili, la Verdeamarela avait déjà obligation de résultat. Au stade Castelão de Fortaleza, le joueur de Chelsea a rassuré tout le monde en trouvant le chemin des filets dès la première minute sur une belle frappe, inscrivant au passage le 200ème but brésilien dans les qualifications. En fin de première période, Willian accentue l'avantage de son équipe en concluant victorieusement un beau mouvement collectif.

Le saviez-vous ?
C'est la deuxième fois de son histoire que l'Argentine ne remporte aucun de ces deux premiers matches dans les qualifications sud-américaines. La première fois avait eu lieu dans le tournoi préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1970, seule édition de l'épreuve à laquelle l'Albiceleste n'a pas participé pour avoir échoué dans les qualifications. Ses trois autres absences - France 1938, Brésil 1950 et Suisse 1954 - étaient dues à la décision de ne pas participer.

Entendu…
"Entrer dans le vestiaire et voir ses joueurs avec les larmes aux yeux en dit beaucoup sur le patriotisme, l'amour du maillot et la passion de ces garçons pour le football. Aujourd'hui, nous ne méritions pas de perdre, mais un match de football se gagne en marquant des buts" - Julio César Baldivieso, sélectionneur de la Bolivie

Les résultats de la deuxième journée
Équateur 2:0 Bolivie
Uruguay 3:0 Colombie
Paraguay 0:0 Argentine
Brésil 3:1 Venezuela
Pérou 3:4 Chili