Le Tirage au Sort du premier tour des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ s'est déroulé ce 10 février 2014. Quelques oppositions intéressantes entre les 12 équipes les moins bien classées de la Confédération Asiatique de Football (AFC) jalonnent d'ores et déjà la longue route qui mène en Russie. L'affiche la plus attendue mettra aux prises l'Inde, sélection la mieux placée au Classement mondial FIFA/Coca-Cola parmi les 12 en lice, et le Népal. 

Une rencontre qui s'annonce particulièrement intense pour le sélectionneur indien Stephen Constantine, qui a dirigé les Gorkhalis au début des années 2000.
"Le match s'annonce très difficile pour les deux équipes", confirme l'intéressé au micro de FIFA.com. "L'Inde connaît des difficultés depuis quelques années, tandis que le Népal est en net progrès. Ça s'annonce serré. Pour l'instant, il n'y a pas de favori. Les deux équipes sont de force égale. Tout dépendra de la capacité de chacun à faire jouer l'avantage du terrain. Nous commencerons à domicile, nous savons ce que nous avons à faire."

Le technicien anglais conserve d'excellents souvenirs de son passage au Népal. Son travail à la tête de l'équipe nationale lui avait valu de recevoir une récompense des mains du roi en personne. Mais dans le contexte de préliminaires pour l'épreuve suprême, il ne saurait évidemment être question de la moindre complaisance. "Le Népal est un pays cher à mon cœur. J'ai passé deux très bonnes années là-bas. Sa majesté le roi Birendra Bir Bikram Shah Dev et l'ensemble du pays m'ont témoigné une reconnaissance incroyable. Mais je ne reviens pas en visite de courtoisie. Je serai là pour gagner un match", souligne Constantine. 

Et de poursuivre : "L'Inde doit absolument s'imposer. Nous allons tout faire pour ça. Je m'attends à voir les Népalais lutter de la première à la dernière minute de chaque rencontre. Ils ne renoncent jamais. Si nous voulons l'emporter, nous allons devoir évoluer à notre meilleur niveau."

Mais un autre duel au programme de ce premier tour a également retenu l'attention du natif de Londres... "Je crois que l'affiche entre le Yémen et le Pakistan tiendra toutes ses promesses. Les deux équipes ont fait leurs preuves au niveau régional", note-t-il. "Je pense que le Sri Lanka devrait s'imposer face au Bhoutan mais, pour être franc, je m'intéresse surtout à notre prochain match !"

En route pour la Russie
Constantine entend donc commencer dès à présent ses préparatifs en vue du match face au Népal. L'équipe se réunira pour un premier stage à Guwahati le 4 mars, une semaine avant le rendez-vous programmé. "À partir de maintenant, tout ce que nous entreprenons se fait dans la perspective du match aller. Il faut choisir les bons joueurs aux bons postes et définir la bonne stratégie," annonce-t-il.

Toutes les rencontres se joueront au meilleur des deux manches. Les matches aller auront lieu le 12 mars, tandis que les retours sont prévus pour le 17. Les six vainqueurs rejoindront les 34 autres sélections asiatiques d'ores et déjà qualifiées pour le Tour 2.

Ce deuxième tour, qui débutera en juin, consistera en huit groupes de cinq équipes qui s'affronteront en matches aller-retour. Les qualifications pour la Coupe du Monde font aussi office de préliminaires pour la Coupe d'Asie de l'AFC 2019. Les huit premiers et les quatre meilleurs deuxièmes ne se contenteront donc pas d'accéder au tour final ; ils valideront automatiquement leurs billets pour l'épreuve continentale.

Ces considérations sont sans doute encore très éloignées de l'esprit des sélectionneurs concernés par ce Tour 1 même si, on le sait, les plus longs voyages commencent toujours par un petit pas.

Qualifications pour la Coupe du Monde 2018 / Coupe d'Asie 2019 Tour 1
Rencontres programmées les 12 et 17 mars :
Inde - Népal
Yémen - Pakistan
Timor Oriental - Mongolie
Cambodge - Macau
Chinese Taipei - Brunei
Sri Lanka - Bhoutan