Les équipes les moins bien classées de la CONCACAF vont donner le coup d'envoi des qualifications de leur zone pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018. Les 14 sélections en lice s'affrontent sous la forme de sept confrontations en matches aller et retour. Les sept vainqueurs s'ouvriront les portes du tour suivant.

FIFA.com présente le programme.

L'affiche
Bahamas-Bermudes, Stade Thomas A. Robinson, Nassau, 25 mars

Le sélectionneur des Bermudes, Andrew Bascome, a décidé de miser sur les jeunes. Après le départ en retraite des Khano Smith et autres Shaun Goater, le principal atout des Gombey Warriors sera la jeunesse, avec un effectif majoritairement composé de joueurs évoluant au pays, à l'exception de quelques pensionnaires des divisions inférieures anglaises et du circuit universitaire américain.

Les Bermudes étaient réputées pour un football usant et abusant de débordements suivis de centres dans la surface. Bascome a essayé d'introduire un jeu plus varié. "Nous voulons presser haut", affirme le sélectionneur à FIFA.com. "Nos joueurs sont jeunes et il faut donc profiter de leur énergie. Nous voulons bâtir quelque chose." De quoi inquiéter son homologue Dion Godet, dont l'équipe est exclusivement composée d'amateurs. Si l'on ajoute à cela le fait que les Bahamas sont placées 25 rangs au-dessous des Bermudes au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, la tâche risque d'être compliquée pour les locaux à Nassau.

Les autres rencontre
La Barbade reçoit les Iles Vierges Américaines à Bridgetown. Elle s'appuiera sur son jeu traditionnellement physique et rythmé, contre une formation jeune et qui pratique un football basé sur la maîtrise technique.

Le Nicaragua est l'une des deux seules équipes centraméricaines à participer à ce premier tour. Connus pour leur dévotion au base-ball, les Nicaraguayens vont essayer de profiter de ce premier tour qualificatif de Russie 2018 pour tourner la page du scandale des matches truqués qui s'est notamment traduit par la suspension à long terme de plusieurs internationaux. Avant-dernière au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, Anguilla essaiera quant à elle de s'inspirer de la seule équipe moins bien classée qu'elle, le Bhoutan, qui vient récemment de créer une surprise colossale en passant le premier tour des qualifications asiatiques pour Russie 2018.

À Basseterre, Saint-Kitts-et-Nevis partira favori face à Turks et Caicos. Saint-Kitts sera emmené par son capitaine et attaquant Atiba Harris, vétéran de la Major League Soccer américaine tandis que dans le camp opposé, les deux joueurs les plus expérimentés sont Billy Forbes et Marc Fenelus, qui évoluent aussi aux États-Unis, aux San Antonio Scorpions, dans le championnat de NASL.

Le Belize est en progrès constant, comme il l'a prouvé en se qualifiant pour la Gold Cup de la CONCACAF en 2013. Devant son public, il aura la faveur des pronostics contre les Iles Caïmans. Enfin, les Iles Vierges Britanniques seront opposées à la Dominique tandis que Montserrat, dont la population est en diminution constante depuis les éruptions volcaniques de 1995, ira défier une équipe de Curaçao désormais sous les ordres de Patrick Kluivert.

Le joueur à suivre
Le capitaine de Saint-Kitts-et-Nevis, Atiba Harris, est probablement le joueur qui possède le plus d'expérience professionnelle dans ce premier tour. L'attaquant de 30 ans a débuté sa carrière dans les divisions inférieures de la ligue espagnole, avant de rejoindre la MLS, où il a porté les couleurs de six équipes. Il est aujourd'hui sous contrat avec le FC Dallas, pour la deuxième fois de sa carrière. Rapide et puissant, il est parfois susceptible de perdre son calme. Harris est décrit par son sélectionneur comme "le visage du football professionnel à Saint-Kitts-et-Nevis".

Le saviez-vous ?
Curaçao est la seule équipe néerlandophone du premier tour, la seule également entraînée par un vainqueur de la Ligue des champions. Patrick Kluivert, légende du football néerlandais et dont la mère est née sur la petite île, a signé un contrat de six mois, avec un effectif composé pour plus de la moitié de professionnels évoluant aux Pays-Bas.

La stat
0 -
C'est le nombre de matches gagnés par Anguilla, une île peuplée d'un peu plus de 10 000 habitants, depuis sa première participation aux qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™ en 2002. En tout, Anguilla a disputé huit rencontres préliminaires et occupe aujourd'hui l'avant-dernière place au Classement mondial FIFA/Coca-Cola.

Entendu…
"Pratiquement personne ne nous connaît, mais nous avons pas mal de jeunes joueurs qui ont un excellent niveau technique. Je pense que les gens vont être surpris par notre résultat dans ce premier tour et un peu mieux nous connaître après ça" - Dusty Good, capitaine des Iles Vierges Américaines

Programme des matches aller
22 mars

Barbade - Iles Vierges Américaines

23 mars

Nicaragua - Anguilla
Saint-Kitts-et-Nevis - Turks-et-Caicos

25 mars
Bahamas - Bermudes
Belize - Iles Caïmans

26 mars
Iles Vierges Britanniques - Dominique

27 mars
Curacao - Montserrat

Vous pouvez lire ici les 18 questions les plus fréquentes sur la compétition préliminaire pour Russie 2018.