Jeudi, le deuxième tour des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ débute, pour le plus grand bonheur des fans de football en Asie. 28 des 40 meilleures équipes du continent seront en lice, quelques-unes des grandes pointures étant exemptes lors de cette journée d'ouverture.

Plusieurs rencontres semblent déséquilibrées sur le papier. Ainsi le Bhoutan, qui avait créé un exploit historique en passant le premier tour il y a quelques semaines, se déplace à Hongkong avec l'ambition de continuer sur sa lancée. Même chose pour le Cambodge, qui accueille Singapour, un géant sur la scène régionale. Le Yémen aura lui aussi fort à faire devant son public face à la RDP Corée. Les Maldives et le Liban sont conviés pour leur part à en découdre respectivement avec le Qatar et le Koweït, qui ont tous les deux participé à la Coupe d'Asie de l'AFC 2015.

L'affiche
Liban - Koweït, Saida International Stadium, Sidon

En l'absence des équipes les mieux classées, ce match du Groupe G est riche de promesses car il met aux prises un participant à la Coupe d'Asie de l'AFC 2015 et un pays qui avaient créé la surprise dans les qualifications pour Brésil 2014. Ancien champion d'Asie, le Koweït reste une équipe redoutable, malgré sa contre-performance à Australie 2015, où elle n'a pas dépassé la phase de groupes.

Le Liban avait surpris tout le continent en atteignant le tour ultime des qualifications asiatiques pour Brésil 2014. C'était d'ailleurs la première fois que le Pays du Cèdre se hissait à un niveau aussi élevé dans un tournoi préliminaire de Coupe du Monde. Roda Antar est toujours le capitaine de cette sélection, dont l'attaquant de pointe est Hassan Maatouk, qui avait inscrit les deux buts libanais lors de la dernière confrontation entre les deux pays (2:2).

Les visiteurs auront pour eux la faveur des statistiques, avec un bilan de 13 victoires et 5 défaites face au Liban, dont deux succès consécutifs en match aller et retour dans les qualifications pour France 1998.

Les autres matches
Dans le Groupe A, l'Arabie Saoudite est consciente qu'en cas de victoire face à la Palestine, elle aura de bonnes chances d'être en tête du groupe, les Émirats Arabes Unis ne jouant pas lors de cette journée. Ce match sera le seul de cette première journée à opposer deux participants à la Coupe d'Asie de l'AFC 2015. L'Arabie Saoudite aborde la rencontre avec un avantage psychologique, car elle reste sur deux victoires et un nul lors de ses trois dernières confrontations avec la Palestine. Forts de leurs quatre participations à la Coupe du Monde de la FIFA™, les Fils du Désert veilleront cependant à ne pas sous-estimer la Palestine, capable dans un bon jour de rivaliser avec les plus grands.

Le Groupe B débutera en l'absence de l'Australie, au repos. La Jordanie aura à cœur de prendre le meilleur départ possible au Tadjikistan. En 2015, les Jordaniens ont disputé cinq matches sans enregistrer la moindre victoire. Ils chercheront donc à retrouver l'inspiration qui leur avait permis de battre l'Ouzbékistan, l'équipe la plus forte d'Asie centrale, dans les qualifications pour Brésil 2014.

La RP Chine restera au chaud pour cette journée inaugurale du Groupe C, ce qui ne sera pas le cas du Qatar, en déplacement aux Maldives. Ce sera la première fois de l'histoire que les deux nations se rencontreront sur un terrain de football. Quant au Bhoutan, il cherchera à surfer sur la vague de sa victoire historique sur le Sri Lanka, au tour précédent. La sélection bhoutanaise peut s'attendre à être mise à rude épreuve à Hongkong, dans un match qui est lui aussi une grande première au niveau international.

L'affiche du Groupe D est le duel entre l'Inde et Oman. En l'absence de l'Iran, les deux équipes pourront légitimement envisager de prendre la tête de la poule en cas de victoire. Malgré une défaite récente 2:1 face à la Syrie, en amical, Oman aura comme ambition d'être le premier pays à faire chuter l'Inde devant son public dans ces qualifications.

Dans le Groupe E, le match entre le Cambodge et Singapour aura des airs de retrouvailles entre vieilles connaissances. Les visiteurs ont gagné 11 des 14 dernières confrontations entre les deux équipes, mais la sélection cambodgienne reste sur une victoire convaincante, en amical contre le Myanmar (1:0). Dans l'autre rencontre du groupe, retrouvailles également entre l'Afghanistan et la Syrie, dont les chemins s'étaient croisés sur la route d'Afrique du Sud 2010.

Bahreïn et la RDP Corée se déplacent respectivement aux Philippines et au Yémen dans le Groupe H. Présentes à la Coupe d'Asie de l'AFC 2015, les deux équipes savent qu'elles auront besoin d'une victoire si elles veulent pouvoir prétendre rivaliser avec l'Ouzbékistan pour la première place du groupe.

Le joueur à suivre
À 35 ans, le capitaine libanais Roda Antar s'apprête à participer à sa cinquième campagne qualificative pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Ce rendez-vous avec le Koweït marquera son 18ème match en tournoi préliminaire mondialiste. Les années n'érodent pas le niveau de jeu élevé de ce milieu de terrain qui évolue dans le championnat chinois.

Le saviez-vous ?
Le deuxième tour fait également office de qualifications pour la Coupe d'Asie de l'AFC 2019.

Entendu…
"Les gens disent que c'est le groupe le plus dur. Mais en même temps, nous ne sommes pas dans le groupe de l'Australie, du Japon, ou de la République de Corée. Nous visons la deuxième place. Ça va être dur, mais pas impossible" - Thomas Dooley, sélectionneur des Philippines

Programme de la première journée
Jeudi 11 juin
Groupe A : Malaisie - Timor Oriental, Arabie Saoudite - Palestine
Groupe B : Bangladesh - Kirghizistan, Tadjikistan - Jordanie
Groupe C : Hongkong - Bhoutan, Maldives - Qatar
Groupe D : Guam - Turkménistan, Inde - Oman
Groupe E : Cambodge - Singapour, Afghanistan - Syrie
Groupe G : Laos - Myanmar, Liban - Koweït
Groupe H : Philippines - Bahreïn, Yémen - RDP Corée
*Tous les matches impliquant l'Indonésie ont été annulés en raison de la suspension de la Fédération indonésienne de football.