Nouvelle journée, nouvelles surprises. Le conte de fées se poursuit pour Guam et les Philippines à l’issue de la 2ème journée des qualifications de la zone Asie, alors que deux des places-fortes du continent, le Japon et l’Iran, ont été tenues en échec par Singapour et le Turkménistan.

L’Australie, la République de Corée et les Émirats Arabes Unis ont en revanche tenu leur rang à l’extérieur. La RP Chine et la Palestine se sont toutes les deux imposées sur le même score sans appel de 6:0. Le tour d’horizon de FIFA.com.

Guam 2:1 Inde
Brandon McDonald 38’, Travis Nicklaw 60’ pour Guam ; Sunil Chhetri 90’+3 pour l'Inde

Petite île de seulement 150 000 habitants, Guam n’avait pas la faveur des pronostics face à l’Inde. Le deuxième pays le plus peuplé au monde s’était d’ailleurs imposé 4:0 lors de leur dernière confrontation en 2013. Mais les joueurs de Gary White ont montré que leur succès 1:0 face au Turkménistan, lors de la première journée, n’était pas qu’un coup de chance. Ils comptent désormais trois points d’avance en tête du Groupe D, dans lequel figurent également l’Iran et Oman. Majoritairement composée de joueurs basés aux États-Unis, l’équipe de Guam a ouvert le score par le milieu de terrain de Los Angeles Galaxy Brandon McDonald, de la tête. Le défenseur de San Diego State Aztecs Travis Nicklaw a doublé la mise à l’heure de jeu, les Indiens ne parvenant qu’à sauver l’honneur, dans les arrêts de jeu, grâce à Sunil Chhetri. Dans l’autre match du groupe, un but précoce de Sardar Azmoun aurait pu mettre l’Iran sur la voie d’un succès facile, mais Ruslan Mingazow a permis au Turkménistan de décrocher un point.

Les autres rencontres
Favoris du Groupe A, les Émirats Arabes Unis ont lancé leur campagne par une victoire 1:0 en déplacement, au Timor Oriental. Les demi-finalistes de la Coupe d’Asie de l’AFC 2015 ont néanmoins eu quelques sueurs froides, ne parvenant à trouver la faille qu’après 80 minutes de jeu. La Palestine n’a pas connu ce genre de problème. Deux doublés de Tamer Seyam et Samed Maraaba lui ont notamment permis de dominer la Malaisie 6:0.

Championne d’Asie en titre, l’Australie a démarré sa campagne du bon pied, dans le Groupe B, avec une victoire 2:1 contre le Kirghizstan, grâce à un but en début de match de son capitaine Mile Jedinak, imité plus tard par Tommy Oar. Le Tadjikistan a, de son côté, arraché le point du match nul au Bangladesh (1:1). Fatkhullo Fatkhuloev a inscrit le but de l’égalisation à deux minutes du coup de sifflet final.

L’attaquant de la RP Chine Yang Xu a confirmé sa bonne forme actuelle en signant un triplé lors du récital de son équipe sur le terrain du Bhoutan, pour son entrée en lice dans le Groupe C. Pendant ce temps-là, Hongkong a poursuivi son parcours sans-faute en venant à bout des Maldives 2:0 grâce à deux buts inscrits coup sur coup au retour des vestiaires.

Mauvaise surprise, dans le Groupe E, pour le Japon, tenu en échec 0:0 par Singapour, qu’il avait pourtant battu lors de chacune de leurs cinq confrontations précédentes en qualifications. Pétrie de stars, l’équipe de Vahid Halilhodzic a fait le siège du but adversaire, sans jamais trouver la faille dans la solide défense des joueurs de Bernd Stange, qui ont tout de même tremblé sur un coup franc de Keisuke Honda repoussé par la barre transversale. Dans l’autre match du groupe, le Cambodge s’est incliné 1:0 à domicile contre l’Afghanistan et son buteur, Mustafa Zazai.

Teerasil Dangda a signé un doublé pour permettre à la Thaïlande de s’imposer 2:0 sur le terrain de Chinese Taipei. Déjà victorieux 1:0 du Viêt-Nam lors de la première journée, les Thaïlandais comptent désormais six points d’avance en tête du Groupe F avant de défier l’Irak en septembre prochain.

Deux buts de Lee Jaesung et Son Heungmin lors de chaque mi-temps ont permis à la République de Corée de lancer tranquillement sa campagne contre Myanmar (2:0). L’un de ses rivaux du Groupe G, le Liban, a su relever la tête en s’imposant sur le même score au Laos. Enfin, la RDP Corée a enregistré face à l’Ouzbékistan sa deuxième victoire en deux matches (4:2). Les Chollimas partagent la première place du Groupe H avec les Philippines, qui ont signé l’autre grosse surprise de cette journée en l’emportant 2:0 au Yémen grâce à Misagh Bahadoran et Iain Ramsay après la pause.

Le joueur
Singapour a résisté collectivement aux assauts du Japon, mais son gardien de but Izwan Mahbud s’est particulièrement distingué, enchaînant les réflexes de grande classe sur sa ligne. Le joueur de 24 ans est parvenu à prendre un ascendant psychologique sur les attaquants japonais. Il a notamment détourné acrobatiquement une tête de Honda qui prenait le chemin des filets.

Le saviez-vous ?
Trois rencontres de cette journée se sont déroulées sur terrain neutre. Le Timor Oriental a ainsi "accueilli" les Émirats Arabes Unis au Shah Alam Stadium, en Malaisie, alors que Myanmar recevait la République de Corée au Rajamangala National Stadium de Bangkok. Le Yémen a disputé de son côté son deuxième match à domicile au Qatar SC Stadium de Doha.

Entendu…
"C’était un match difficile et accroché. C’est appréciable d’être en tête du groupe. Les joueurs basés aux États-Unis nous ont énormément apporté. Ce n’est plus la même équipe qu’il y a 15 ou 16 ans" - Gary White, sélectioneur de Guam

Les résultats de la 2ème journée
Groupe A : Timor Oriental 0:1 Émirats Arabes Unis, Malaisie 0:6 Palestine
Groupe B : Bangladesh 1:1 Tadjikistan, Kirghizstan 1:2 Australie
Groupe C : Bhoutan 0:6 RP Chine, Hongkong 2:0 Maldives
Groupe D : Guam 2:1 Inde, Turkménistan 1:1 Iran
Groupe E : Japon 0:0 Singapour, Cambodge 0:1 Afghanistan
Groupe F : Chinese Taipei 0:2 Thaïlande
Groupe G : Myanmar 0-2 République de Corée, Laos 0:2 Liban
Groupe H : RDP Corée 4:2 Ouzbékistan, Yémen 0:2 Philippines