La journée inaugurale du deuxième tour des qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ a été marquée par des surprises et des coups de théâtre en abondance. Guam et les Philippines ont déjoué les pronostics face au Turkménistan et à Bahreïn respectivement, tandis que la Malaisie a été tenue en échec par le Timor Oriental.

Hongkong, Singapour et la Syrie ont, quant à eux, justifié leur statut de favori en signant de larges victoires. En revanche, le Qatar et l'Arabie Saoudite ne se sont imposés qu'en toute fin de match, face à des adversaires que l'on disait pourtant largement à leur portée. FIFA.com fait le point pour vous.  

L'affiche
Philippines 2:1 Bahreïn
Misagh Bahadoran 50', Javier Patino 60' ; Abdulwahab Al Malood 90'+3

Tom Dooley, le sélectionneur des Philippines, avait déclaré à FIFA.com que son équipe visait la deuxième place du Groupe H, pourtant considéré comme l'un des plus relevés. L'avenir dira si l'ancien capitaine des États-Unis avait vu juste. En attendant, le succès (2:1) arraché face à Bahreïn représente un pas dans la bonne direction. Après avoir remporté son premier succès en compétition préliminaire pour l'épreuve suprême sur la route de Brésil 2014 (face au Sri Lanka), la sélection insulaire franchit aujourd'hui un nouveau palier. Les deux équipes ont eu leur lot d'occasions en première mi-temps, la meilleure d'entre elles revenant à Javier Patino. En duel avec le gardien adverse, l'attaquant philippin n'a cependant pas réussi à trouver la faille. Au retour des vestiaires, les locaux ont pris l'avantage par Misagh Bahadoran, idéalement servi sur un centre de Phil Younghusband. Patino s'est lui-même chargé de doubler la mise dix minutes plus tard. Dans ces conditions, le but inscrit dans le temps additionnel par Abdulwahab Al Malood restera anecdotique. Les Philippins ne sont pas les seuls à avoir le sourire aujourd'hui puisque, dans le même temps, la RDP Corée l'a emporté sur le terrain du Yémen. L'unique but de la partie est à mettre à l'actif de So Hyon Uk.

Les autres rencontres 
Dans le Groupe A, Ramon Saro a répondu à l'ouverture du score en première mi-temps de Mohd Safee Sali. Son but dans le temps additionnel permet au Timor Oriental de repartir de Malaisie avec le point du nul (1:1). Ce résultat fait les affaires de l'Arabie Saoudite, qui s'empare de la première place à la faveur de son succès (3:2) à domicile devant la Palestine.

Dans le Groupe B, le Kirghizistan a marqué à quatre reprises -dont un but contre son camp- pour venir à bout (3:1) du Bangladesh à l'extérieur. Tous les buts ont été inscrits en première mi-temps. Pensionnaire du championnat de Serbie, Anton Zemlianukhin s'est offert un doublé, entrecoupé d'un penalty transformé par Edgar Bernhardt. Le Tadjikistan s'est, lui, incliné à domicile sur le même score face à la Jordanie. Auteur d'un triplé, Hassan Mahmoud a été l'un des instigateurs du triomphe des visiteurs.

En débarquant à Hongkong, les joueurs du Bhoutan espéraient prolonger leur série victorieuse. Leur première sortie dans le Groupe C a en fait pris des allures de descente aux enfers : battus 7:0, ils devront revoir leur copie. Dans l'autre affiche au programme, le Qatar a attendu les arrêts de jeu pour voir Ahmed Al Sayed marquer l'unique but de la partie sur le terrain des Maldives.

Un but contre son camp de Serdar Annaorazov à la 14ème minute de jeu a offert à Guam la première victoire de son histoire en qualification, face au Turkménistan. Pour leur première et jusqu'à présent unique apparition, les Matao avaient concédé deux défaites sur la route de Corée/Japon 2002. Ce succès est d'autant plus significatif que les insulaires avaient encaissé 17 buts sur l'ensemble des deux manches il y a 15 ans face au Tadjikistan, une autre formation centrasiatique. Ce résultat historique permet aux hommes de Gary White de partager la première place du Groupe D avec Oman, vainqueur 2:1 en Inde.   

Dans le Groupe E, la Syrie n'a pas fait de détails face à l'Afghanistan, battu 6:0 sur ses terres. L'inusable attaquant Raja Rafe a profité de l'occasion pour signer un doublé. Singapour a également enregistré un large succès (4:0), aux dépens du Cambodge. Le défenseur Safuwan Baharudin a marqué deux fois. Les Lions restent sur 12 succès consécutifs face à leur voisin et rival.  

À quatre minutes du terme, Yousef Nasser a inscrit l'unique but du choc entre le Koweït et le Liban dans le Groupe G. L'autre rencontre s'est soldée par un nul spectaculaire (2:2) entre le Laos et le Myanmar. Un temps mené au score, la Thim Xad a repris l'avantage (2:1) grâce à deux buts marqués coup sur coup par Khampheng Sayavutthi. Alors que la victoire semblait promise aux Laotiens, Kyaw Zayar a arraché l'égalisation cinq minutes avant la fin du match.

Le joueur
L'Omanais Amad Al Hosni compte parmi les vieux habitués des joutes internationales en Asie. Il a notamment participé aux trois dernières campagnes de qualification pour l'épreuve suprême. L'attaquant de Saham SC a pris l'habitude d'inscrire des buts décisifs. On se souvient notamment de sa frappe victorieuse face à l'Australie, dans les préliminaires de Brésil 2014. Alors que les deux équipes étaient encore à égalité (1:1), Al Hosni a une fois de plus endossé les habits de sauveur pour transformer un penalty synonyme de victoire, à cinq minutes de la pause.  

Le saviez-vous ?
Cette journée inaugurale a donné lieu à une véritable pluie de buts : les 14 matches au programme en ayant produit 46 en tout. Six joueurs ont signé un doublé, tandis que l'unique triplé est l'œuvre du Jordanien Hassan Mahmoud.

Entendu…
"Notre équipe aurait dû mieux faire, même si je sais que les joueurs ont tout donné. C'est une entrée en matière décevante. Il faut maintenant penser au prochain match. Cette fois, nous ferons le maximum" - Norio Tsukikate, sélectionneur du Bhoutan

Résultats de la Journée 1
11 juin
Groupe A : Malaisie 1:1 Timor Oriental, Arabie Saoudite 3:2 Palestine
Groupe B : Bangladesh 1:3 Kirghizistan, Tadjikistan 1:3 Jordanie
Groupe C : Hongkong 7:0 Bhoutan, Maldives 0:1 Qatar
Groupe D : Guam 1:0 Turkménistan, Inde 1:2 Oman
Groupe E : Cambodge 0:4 Singapour, Afghanistan 0:6 Syrie
Groupe G : Laos 2:2 Myanmar, Liban 0:1 Koweït
Groupe H : Philippines 2:1 Bahreïn, Yémen 0:1 RDP Corée