Messi-dépendance, matador inarrêtable et loups blancs pris au piège figurent au programme de la revue statistique de FIFA.com, ainsi que des nouvelles d'un gardien américain et des pénuries étonnantes pour le Paraguay et l'Espagne.

1 782 jours entre l'avant-dernière titularisation de Kevin Gameiro et la dernière, vendredi 7 octobre dans le onze de Didier Deschamps. Avant la confrontation  entre la France et la Bulgarie, Gameiro avait débuté un match pour la dernière fois avec les Bleus en novembre 2011, en amical face aux États-Unis. À cette occasion, il avait été remplacé à la 59ème minute par Loïc Rémy, qui avait inscrit le seul but de la partie. L'attaquant de 29 ans qui évolue aujourd'hui à l'Atlético de Madrid a réussi un doublé contre la Bulgarie. Son coéquipier en club et en sélection Antoine Griezmann a lui aussi trouvé le chemin des filets, ce qui lui donne un total époustouflant de 13 buts au cours de ses 17 derniers matches (club et sélection combinés).

45 ans que l'Espagne n'a plus battu l'Italie chez elle. La dernière victoire de la Roja en terres transalpines remonte à 1971, lorsqu'un missile de Fidel Uriarte et une performance exceptionnelle d'El Chopo dans les buts avaient permis à l'Espagne de s'imposer 2:1 chez les vice-champions du monde en titre cette année-là. Iniesta et ses coéquipiers paraissaient bien partis pour mettre un terme à cette triste statistique, jeudi 6 octobre à Turin, avec une possession de 71% en première période et l'ouverture du score par Vitolo. Cependant, un penalty converti tardivement par Daniele De Rossi a étendu l'invincibilité de l'Italie en qualifications pour la Coupe du Monde ou l'EURO à 52 matches.

21 ans et 120 jours: c'est l'âge auquel Ethan Horvath est devenu le plus jeune gardien à faire ses débuts pour les États-Unis depuis Zach Thornton en 1994. Dans l'intervalle, Tony Meola, Kasey Keller, Brad Friedel et Tim Howard ont monopolisé la place dans les cages américaines, avec un total de 394 sélections à eux quatre. Horvath, qui joue à Molde, en Norvège, a rendu une copie parfaite à La Havane contre Cuba. Les États-Unis en ont profité pour signer leur dixième victoire consécutive contre cet adversaire. Les deux équipes se rencontreront une nouvelle fois dans cette série de deux matches qui servent aux États-Unis de préparation avant le début de la phase dite "hexagonale" de la CONCACAF dans les qualifications pour Russie 2018.

19 ans que le Paraguay n'avait plus perdu à domicile contre la Colombie en qualifications pour la Coupe du Monde, depuis 2001. Les Cafeteros avaient à cette occasion enregistré sa première victoire dans le tournoi préliminaire, sur le score de 4:0, grâce notamment à un triplé de Victor Aristizabal. Les Colombiens ont signé une cinquième victoire consécutive à Asuncion en qualifications pour la Coupe du Monde. Cinq défaites de rang : c'est la série en cours l'Albirroja, toutes compétitions confondues. Le seul but du match a été inscrit par Edwin Cardona. Entré en cours de jeu, celui qui est réputé pour ses frappes puissantes a trouvé la faille d'une subtile pichenette.

17% des matches de qualifications pour Russie 2018 disputés par l'Argentine ont été gagnés sans Lionel Messi. Avec le Barcelonais, l'Albiceleste culmine en revanche à 100%. Sans La Pulga, les Argentins ont battu la Colombie 1:0, mais se sont inclinés à domicile contre l'Équateur et ont concédé le nul face au Paraguay, au Brésil, au Venezuela et, plus récemment, au Pérou, à l'issue d'une rencontre où ils ont pourtant mené deux fois au score. Messi a aidé l'Argentine à s'imposer 2:1 au Chili, a marqué lors de la victoire contre la Bolivie et inscrit le seul but contre l'Uruguay. Avec ce nul 2:2 à Lima, l'Argentine a étendu son invincibilité contre le Pérou à 12 matches.

15 secondes en deuxième période : il n'en a pas fallu plus à Edinson Cavani pour doubler l'avantage de l'Uruguay contre le Venezuela. Le joueur de 29 ans a ensuite marqué le but du 3:0 final pour la Celeste, ce qui porte le compte personnel du Parisien à six réalisations au cours de ses cinq dernières apparitions dans les qualifications pour la Coupe du Monde. En outre, Cavani a marqué 11 fois lors de ses sept derniers matches avec l'Uruguay et le Paris Saint-Germain combinés, y compris trois doublés consécutifs.

9 victoires consécutives de l'Ouzbékistan en qualifications pour la Coupe du Monde : c'est la belle série qui a pris fin pour les Ouzbeks contre l'Iran. Les Loups blancs avaient gagné les quatre derniers matches de cette série 1:0, et c'est sur le même score qu'ils se sont inclinés à domicile contre la Team Melli. C'est la première fois en 14 rencontres du tournoi préliminaire pour la Coupe du Monde que l'Ouzbékistan ne trouve pas le chemin des filets. L'Iran, pour sa part, n'a plus concédé de but en qualifications pour la Coupe du Monde depuis presque neuf heures et demie de jeu.