Dans toute l'histoire du ballon rond, difficile de trouver un scénario plus palpitant que celui qui s'est déroulé le 8 juillet 2014 à l'Estádio Mineirão de Belo Horizonte, le jour où l'Allemagne a battu le Brésil 7:1 en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA™. 

Le succès des futurs champions du monde allemands a en outre été marqué par le 16ème but en Coupe du Monde de Miroslav Klose, auteur du 2:0. L'attaquant a ainsi posé un nouveau jalon et c'est précisément dans le pays de Ronaldo que l'Allemand s'est approprié ce record qui appartenait jusqu'alors au Brésilien, présent lors de la "tragédie" brésilienne.

Le joueur
Miro commence sa carrière professionnelle en 2000 au FC Kaiserslautern. Un an plus tard, il fait déjà ses débuts avec l'Allemagne. Après avoir fait parler de lui sous le maillot des Diables Rouges, Klose remporte la Coupe de la Ligue avec le Werder Brême et termine meilleur buteur de Bundesliga. Tout s'enchaîne. Avec le Bayern Munich, il triomphe à nouveau en Coupe de la Ligue, ainsi qu'en Supercoupe d'Allemagne et deux fois en championnat et en Coupe d'Allemagne. En 2011, il rejoint la Lazio, avec laquelle il remportera la Coupe d'Italie.

En 2014 au Brésil, l'attaquant aujourd'hui âgé de 38 ans apporte sa contribution au quatrième titre mondial de l'Allemagne, lors de sa quatrième participation à l'épreuve mondiale. En 2002 en Corée/Japon, il a fini vice-champion du monde et deuxième meilleur buteur de la compétition. Quatre ans plus tard en Allemagne, il a dû se contenter de la troisième place, mais il s'est adjugé le Soulier d'Or adidas en tant que meilleur buteur du tournoi. En 2010 en Afrique du Sud, la Nationalmannschaft a encore échoué sur la troisième marche du podium. L'attaquant a en outre défendu les couleurs nationales aux éditions 2004, 2008 et 2012 de l'UEFA EURO. En 2008, il s'était incliné en finale face à l'Espagne. "Avec le titre remporté au Brésil, j'ai réalisé un rêve d'enfant. Il ne pourrait pas y avoir pour moi de plus beau moment pour clore le chapitre de l'équipe nationale", annonçait Miroslav Klose en août 2014, après 137 sélections et 71 buts. Il a définitivement raccroché les crampons en novembre 2016.

Le record
Avec son 16ème but en Coupe du Monde, inscrit face à la Seleção, Klose est devenu le meilleur buteur de l'histoire de l'épreuve mondiale, devant Ronaldo (15) et son compatriote Gerd Müller (14). "Réaliser une telle performance en demi-finale de la Coupe du Monde, ce n'est pas le genre de chose que l'on vit si souvent !", lança-t-il. 

En tout, le nombre de buts inscrits par l'Allemand dans des tournois majeurs se porte à 19, ce qui constitue également un nouveau record pour un joueur européen (Müller, lui, en avait signé 18). Klose a réussi ces exploits en 24 matches de Coupe du Monde, ce qui fait de lui le deuxième joueur le plus assidu de l'histoire de la compétition, devant Paolo Maldini (23). Seul son compatriote Lothar Matthäus a disputé davantage de rencontres (25). Klose est cependant en tête des apparitions en matches à élimination directe de la Coupe du Monde, avec 14 unités au compteur. Il a dépassé dans ce domaine Matthäus et Cafu.

Les statistiques du monument vivant de l'épreuve mondiale sont loin de le laisser indifférent, à en juger par sa visite au Musée du football mondial de la FIFA. Même à l'heure du triomphe, Klose s'illustrait encore par sa modestie : le deuxième joueur le plus capé de l'histoire de la sélection allemande (après Lothar Matthäus) n'a pu s'empêcher d'avoir une pensée pour celui dont il venait de battre le record. "Pour moi, Ronaldo reste l'un des plus grands", confiait-il. Le Brésilien l'avait félicité un peu plus tôt, sur Twitter, lorsque Klose avait atteint la barre des 15 réalisations : "Bienvenue au club, Klose. Je crois savoir à quel point tu dois être heureux".

Les souvenirs

Miroslav Klose, ancien attaquant de l'Allemagne

"Ronaldo était un joueur extraordinaire. Je joue en Italie et chaque personne à laquelle je parle dit que c'est le meilleur joueur à avoir jamais joué en Italie. Pour moi, il était le joueur le plus complet de l'histoire. Bien sûr, ça a dû être difficile pour lui d'être dans le stade le jour où j'ai battu son record dans le match contre le Brésil. Avant cela, il m'avait envoyé message pour me dire : 'Bienvenue dans le club des 15'. Je peux maintenant envoyer ce message : 'Miroslav est dans le club des 16 et chacun est libre de m'y rejoindre'."

Ronaldo, ancien attaquant du Brésil
"Avant tout, félicitations à Miroslav Klose ! Il mérite toute la reconnaissance pour avoir marqué 16 buts en Coupe du Monde. Quand il a égalé mon record contre le Ghana, je l'avais félicité via Twitter. Je n'ai vraiment aucun problème avec le fait que quelqu'un batte mon record."

Joachim Löw, sélectionneur de l'Allemagne
"Miro est incroyable. Etablir ce record, et le faire au Brésil, c'est une immense performance. Cela représente beaucoup de choses pour nous tous. Nous pensons vraiment qu'il mérite vraiment ce record, parce qu'à son âge, il joue toujours au plus haut niveau possible."