LE FILM DE LA JOURNÉE - Les sept places restantes pour le troisième tour qualificatif de la Zone Asie en vue la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ ont été attribuées à l'issue de la dernière journée du deuxième tour. L'Australie, l'Iran et l'Ouzbékistan ont terminé en tête de leur groupe respectif, tandis que la Syrie, l'Irak, la RP Chine et les Émirats Arabes Unis ont validé leur billet en tant de meilleurs deuxièmes. Ils rejoignent le Qatar, la République de Corée, le Japon, la Thaïlande et l'Arabie Saoudite, dont la qualification était déjà acquise. Le tirage au sort de la troisième phase aura lieu le 12 avril prochain à Kuala Lumpur.

Ces 12 formations ont fait d'une pierre, deux coups en assurant au passage leur présence à la phase finale de la Coupe d'Asie de l'AFC 2019 aux Émirats Arabes Unis. Les quatre moins bons deuxièmes ainsi que les 16 équipes suivantes seront directement reversés dans le troisième tour des qualifications de la Coupe d'Asie. FIFA.com dresse le bilan de la dernière journée du Tour 2 sur le continent asiatique.

L'affiche
Philippines 3:2 RDP Corée
Buts : Misagh Bahadoran (43'), Manuel Ott (84'), Iain Ramsay (90' ); So Kyong Jin (45+2'), Ri Hyok Chol (48')

L'une des plus grosses surprises de la journée vient du Groupe H, où les Philippines ont dominé la RDP Corée, présente à la Coupe du Monde 2010. Le sélectionneur Thomas Dooley, ancien capitaine des États-Unis, avait promis que ses troupes vaincraient les Chollima. Après avoir déjà ramené un nul de Pyongyang à l'aller, celles-ci y sont brillamment parvenues. Bien que menées au score, elles ont renversé la vapeur pour s'imposer 3:2 devant une équipe qui occupe 44 places de mieux au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Si ce résultat n'a pas permis aux Razkals de se qualifier, il a en revanche réduit à néant les espoirs de leurs adversaires de poursuivre l'aventure.

Dans l'obligation de ramener les trois points, la RDP Corée a débuté la rencontre pied au plancher. Ce sont pourtant les hôtes qui ont trouvé le premier le chemin des filets, Misagh Bahadoran concluant de la tête une action initiée par Javier Patino à deux minutes de la pause. So Kyong-Jin a remis les deux équipes à égalité avant le retour aux vestiaires, puis Ri Hyok-Chol a donné l'avantage à ses couleurs quelques instants après la reprise. Alors que la victoire semblait tendre les bras aux Nord-Coréens, Manuel Ott et Iain Ramsay ont marqué deux buts dans les dernières minutes, offrant un succès de prestige à leur pays, novice à ce niveau de compétition. Dans l'autre match du groupe, l'Ouzbékistan, automatiquement qualifié suite à la défaite des Nord-Coréens, l'a emporté 1:0 contre le Bahreïn.

Les autres rencontres
L'Arabie Saoudite étant déjà assurée de terminer première du Groupe A, la seule interrogation concernait les Émirats Arabes Unis. Après les défaites de la Jordanie et de la RDP Corée, le pays hôte de la Coupe d'Asie de l'AFC 2019 aurait même pu se payer le luxe de s'incliner à domicile grâce à une différence de buts favorable. Finalement, Omar Abdulrahman a répondu à l'ouverture du score précoce de Taisir Al Jassim pour arracher un nul 1:1 suffisant pour valider la qualification des EAU pour le tour suivant. Dans l'autre rencontre, la Palestine a terminé sur une bonne note en passant sept buts à domicile au Timor Oriental sans en encaisser un seul.

Robbie Kruse a délivré trois passes décisives pour une Australie qui n'a pas fait de détails face à la Jordanie. Vainqueurs 5:1, les hommes d'Ange Postecoglou ont terminé largement en tête du Groupe B, laissant leurs adversaires du jour dans l'attente des autres résultats dans l'éventualité d'une place parmi les meilleurs deuxièmes. La chance n'a toutefois pas souri aux Jordaniens, à qui il n'aura manqué qu'un petit point.

La RP Chine a réalise une bonne performance dans le Groupe C en venant à bout 2:0 du Qatar, certes déjà qualifié mais encore invaincu dans cette deuxième phase. Huang Bowen a trouvé la faille une première fois à la 57ème minute et Wu Lei a scellé la victoire des siens à deux minutes du terme. Le sélectionneur Gao Hongbo a dû pousser un profond soupir de soulagement en prenant connaissance des défaites de la Jordanie, de la RDP Corée et d'Oman, qui ont permis aux Chinois de terminer parmi les meilleurs deuxièmes. Menées 2:1, les Maldives ont quant à elles marqué à trois reprises en fin de match pour s'imposer 4:2 devant le Bhoutan dans l'autre match du groupe.

L'Iran a, sans surprise, achevé son parcours à la première place du Groupe D avec un succès 2:0 contre Oman. Le prodige Sardar Armoun s'est fendu d'un doublé en sept minutes au cœur de la première mi-temps, offrant trois points mérités à la Team Melli. Dans l'autre rencontre, l'Inde n'a pas pu défendre son avantage d'un but à domicile face au Turkménistan et s'est inclinée 2:1.

Libéré de toute pression puisque déjà qualifié dans le Groupe E, le Japon n'a connu aucun souci sur sa pelouse contre la Syrie, balayée 5:0. Shinji Kagawa s'est offert un doublé. Malgré la défaite, les Syriens sont qualifiés pour la suite grâce à leurs excellents résultats précédents. Singapour a de son côté perdu 2:1 contre l'Afghanistan pour ce qui était le dernier match de son sélectionneur allemand Bernd Stange, qui laisse sa place après trois années de bons et loyaux services.

Dans le Groupe F, le jeune attaquant Mohannad Abdul-Raheem a inscrit le seul but de l'Irak face au Viêt-Nam. Cela s'est révélé suffisant pour empocher trois points importants dans la course à l'une des quatre places de meilleurs deuxièmes. Déception en revanche dans le Groupe G pour le Liban, qui avait encore un petit espoir de se qualifier mais n'a pu faire mieux que 1:1 à domicile devant Myanmar.

Le joueur
Tim Cahill (Australie)
Le 30 mars 2004, Tim Cahill fêtait ses débuts avec l'Australie contre l'Afrique du Sud. Douze ans plus tard, celui qui est devenu le meilleur buteur de l'histoire des Socceroos a inscrit un doublé face à la Jordanie, permettant aux siens de venger la défaite 2:0 à l'aller. Pour sa 89ème sélection, l'attaquant de 36 ans s'est d'abord trouvé à la réception d'un centre parfait de Kruse avant de porter la marque à 3:0 de la tête. Il en est désormais à 47 réalisations sur la scène internationale.

Le saviez-vous ?
Téhéran, la capitale de l'Iran, a accueilli trois rencontres à l'occasion de cette dernière journée de la deuxième phase des qualifications asiatiques pour Russie 2018. Alors que la Team Melli accueillait Oman au stade Azadi, l'Irak et l'Afghanistan recevaient respectivement le Viêt-Nam au stade PAS et Singapour au stade Takhti.

Entendu…
"J'aimerais remercier mes joueurs ainsi que le staff technique pour cette victoire contre le Qatar. Nous n'avons eu que 19 jours pour préparer ces deux derniers matches mais toute l'équipe a tiré dans le même sens afin d'atteindre les objectifs fixés. Il faut également remercier nos clubs, dans lesquels les joueurs progressent de manière satisfaisante" - Gao Hongbo, sélectionneur par intérim de la RP Chine

Les résultats de la dernière journée
29 mars 2016

Groupe A
Émirats Arabes Unis 1:1 Arabie Saoudite
Palestine 7:0 Timor Oriental

Groupe B
Australie 5:1 Jordanie
Tadjikistan 0:1 Kirghizistan

Groupe C
RP Chine 2:0 Qatar
Maldives 4:2 Bhoutan

Groupe D
Iran 2:0 Oman
Inde 1:2 Turkménistan

Groupe E
Japon 5:0 Syrie
Afghanistan 2:1 Singapour

Groupe F
Irak 1:0 Viêt-Nam

Groupe G
Liban 1:1 Myanmar

Groupe H
Ouzbékistan 1:0 Bahreïn
Philippines 3:2 RDP Corée