Suivez nous sur
Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le jour de gloire d'une brillante antistar

(FIFA.com)
Andres Iniesta of Spain scores the winning goal during the 2010 FIFA World Cup South Africa Final.
© Getty Images

*Chaque semaine jusqu'à Russie 2018, FIFA.com vous présentera une image légendaire de la Coupe du Monde de la FIFA™. *

"Quand le ballon est venu vers moi, j'ai tout de suite compris que c'était un moment du type 'maintenant ou jamais', que si nous ne gagnions pas la Coupe du Monde maintenant, nous ne la gagnerions jamais." On joue la 116ème minute de la Finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™, et cette pensée pour le moins pesante met un poids psychologique supplémentaire sur les jambes bien fatiguées d'Andres Iniesta. Dans un match dur et intense, où les opportunités ont été rares, le Barcelonais voit se présenter à lui ce qui constitue probablement la plus belle occasion espagnole de la partie.

Une fois n'est pas coutume, sa première touche de balle n'est pas un contrôle parfait. Mais si la Roja veut gagner le trophée pour la première fois de son histoire et éviter l'agonie d'une série de tirs au but, la deuxième touche de balle d'Iniesta, alors que le ballon rebondit assez haut, doit être parfaite. "Dès que j'ai frappé, j'ai compris que le gardien n'avait aucune chance", se souvient le Blaugrana. "C'était le moment parfait."

La merveille de tir d'Iniesta part fort, à ras de terre et trompe Maarten Stekelenburg avant même que le gardien néerlandais n'ait pu tendre la main. "J'ai apporté ma petite contribution à un match très dur" dira plus tardle milieu de terrain espagnol avec la modestie qui le caractérise. L'Espagne mène d'un but et les Pays-Bas sont en infériorité numérique. Dès lors, autant dire que la "petite" contribution d'Iniesta a consisté à faire pencher la balance du côté espagnol pour l'attribution du prix le plus convoité du football mondial.

Il n'en reste pas moins qu'en ce moment le plus formidable de sa carrière, à savoir marquer un but synonyme de sacre en Coupe du Monde, Iniesta ne pense pas à lui-même, ni même à son pays. Juste après avoir fait trembler les filets, il enlève son maillot. Sur le T-shirt sans manches qu'il porte en dessous, on découvre le message suivant : "Dani Jarque siempre con nosotros" (Dani Jarque toujours avec nous) en mémoire de l'ancien joueur de l'Espanyol, décédé l'année précédente. "Nous voulions ressentir sa force", expliqua Iniesta plus tard. "Nous voulions lui rendre hommage sur la scène du football mondial et c'était la meilleure opportunité de le faire."
*
Le saviez-vous ?
*
Le Musée du football mondial de la FIFA à Zurich possède une cabine interactive "Soyez commentateur", où vous pouvez enregistrer votre propre commentaire des buts victorieux des trois dernières finales de Coupe du Monde, y compris celui d'Iniesta. Après l'enregistrement, vous avez la possibilité de réécouter votre commentaire et de le comparer à celui de la télévision en plusieurs langues.

Goooool! Iniestaaaaa! Be a commentator - in one of our many interactive stations. Pure emotions! #FIFAMuseum #Zurich pic.twitter.com/lq3zUW8QWI

— FIFA Museum (@FIFAMuseum) March 24, 2016

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Sous les vivats, Vava

17 mars 2016

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le Vieux Lion plus malin que le Scorpion

08 févr. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

Passarella passe à la postérité

29 févr. 2016

Coupe du Monde de la FIFA™

Le Top Buts d'Afrique du Sud 2010

02 juin 2014