Après neuf mois et 150 matches impliquant 39 nations, la deuxième phase des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ est sur le point de rendre son verdict. Le plus grand continent de la planète verra son tournoi préliminaire se réduire à seulement 12 pays, sur lesquels quatre finiront par décrocher un sésame pour la Russie, et un cinquième disputera un barrage intercontinental contre un adversaire de la CONCACAF.

Cinq équipes - le Qatar, la République de Corée, le Japon, l'Arabie Saoudite et la Thaïlande - sont déjà qualifiées pour la troisième phase, qui débutera en septembre prochain. Cela laisse donc sept places à prendre à l'occasion de cette ultime journée. Les huit premiers de chaque groupe seront qualifiés, ainsi que les quatre meilleurs deuxièmes. Des billets pour les qualifications à la Coupe d'Asie de l'AFC sont également en jeu. FIFA.com présente toute l'action à venir.

L'affiche
Australie-Jordanie
Dans un scénario quasiment similaire à celui d'il y a quatre ans, le vainqueur raflera tout. Dans les qualifications pour Brésil 2014, l'Australie avait battu la Jordanie 4:0, mettant ainsi fin aux espoirs de celle-ci de participer à la dernière Coupe du Monde. Avant cela, la Jordanie avait réussi à prendre le meilleur sur les Socceroos à Amman. Dans les présentes qualifications, la sélection jordanienne s'était également imposée à l'aller, en octobre 2015, sur le score de 2:0. Pour pouvoir déloger l'Australie de sa place de leader dans le Groupe B, les Jordaniens vont devoir rééditer la performance. Harry Redknapp va faire sa deuxième apparition sur le banc jordanien, face à des Socceroos très forts à domicile, et qui n'ont besoin que d'un seul point pour défendre leur première place. Les deux équipes abordent la rencontre après avoir largement dominé leur sujet lors de la dernière journée en inscrivant sept et huit buts respectivement. Dans l'autre match de la poule, le Tadjikistan, quatrième, accueillera le Kirghizistan, troisième, avec l'honneur comme seul enjeu.

Les autres rencontres
A Abou Dabi, les Émirats Arabes Unis vont devoir battre une Arabie Saoudite rajeunie par deux buts d'écart au minimum pour prendre la tête du Groupe A. Contre la Palestine, les attaquants émiriens ont fait leur devoir, sans plus, en trouvant deux fois la faille sans concéder de but. S'ils ne s'imposent pas avec le même écart au minimum contre les Saoudiens, les médaillés de bronze de la dernière Coupe d'Asie de l'AFC devront espérer faire partie des meilleurs deuxièmes. Dans l'autre rencontre de la poule, deux équipes situées aux extrémités occidentale et orientale du continent ont rendez-vous, avec le déplacement du Timor Oriental en Palestine.

Dans le Groupe C, la RP Chine a obligation de victoire à domicile contre un Qatar déjà qualifié, à défaut de quoi les Chinois risquent fortement de subir encore une élimination précoce en qualification pour la Coupe du Monde. Sachant que la sélection qatarie a gagné tous ses matches jusqu'ici dans sa deuxième phase, la tâche s'annonce compliquée pour la nation la plus peuplée de la planète, surtout au vu de son manque de constance dans ce tournoi qualificatif. Dans l'autre match de la poule, les Maldives dirigées par Ricki Herbert devront se passer des services de leur buteur attitré Ali Ashfaq, ce qui ne les empêchera pas de viser la victoire, à Male, contre le modeste Bhoutan.

Avec 3 points d'avance et 15 unités de plus à la différence de buts, l'Iran, leader du Groupe D, accueille son dauphin, Oman, en position d'intouchable. L'objectif pour la sélection omanaise sera donc surtout de prendre autant de points que possible pour finir parmi les meilleurs deuxièmes. L'autre confrontation du groupe verra l'Inde, décevante dans ces qualifications, recevoir le Turkménistan.

Dans le Groupe E, la Syrie est dans une situation similaire à celle d'Oman. Sa deuxième place du groupe est d'ores et déjà assurée au moment de se rendre au Japon. Cela dit, la sélection syrienne serait bien inspirée de prendre des points pour faire partie des quatre meilleurs deuxièmes. L'Afghanistan accueillera Singapour à Téhéran. Pour les visiteurs, qui termineront troisièmes quelle que soit l'issue de la rencontre, ce sera la dernière du sélectionneur Bernd Stange.

Un troisième match, le plus crucial des trois peut-être, se déroulera à Téhéran, pour le compte du Groupe F cette fois. L'Irak "recevra" le Viêt-Nam. Si la Thaïlande ne peut plus être rejointe en tête du groupe, la sélection vietnamienne peut cependant encore terminer deuxième et se qualifier en cas de victoire sur les champions d'Asie 2007.

L'objectif pour le Liban, dans son match du Groupe G contre Myanmar, qui n'arrête pas de progresser, sera de marquer le plus de buts possibles afin de s'inviter parmi le quatuor des équipes qui se qualifieront comme meilleurs deuxièmes. Les Libanais devront retrouver de l'allant après la douloureuse défaite concédée contre la République de Corée, sur un but encaissé durant le temps additionnel.

Dans le Groupe H enfin, l'Ouzbékistan et la RDP Corée sont au coude à coude dans la course à la qualification. Souvent à l'aise à domicile, les Ouzbeks conserveront leur première place de façon définitive en cas de victoire sur Bahreïn devant leur public. Deuxième à deux longueurs, la RDP Corée se déplace aux Philippines, qu'elle n'a pas réussi à battre au match aller.

Le joueur
Le puissant attaquant des Émirats Arabes Unis Ahmad Khalil a commencé l'année 2016 comme il avait terminé 2015, à savoir en marquant régulièrement. Celui qui a été élu meilleur joueur de l'AFC pour 2015 a inscrit son 11ème but dans les qualifications pour Russie 2018, contribuant à la victoire de son équipe 2:0 sur la Palestine.

Le saviez-vous ?
Depuis 1981, l'Australie ne s'est inclinée qu'une seule fois à domicile dans les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™. C'était contre la RP Chine en 2008. Le sélectionneur Pim Verbeek avait alors aligné une équipe "expérimentale" dans le cadre de la préparation pour les Jeux Olympiques de Pékin.

Entendu…
"L'Iran est toujours en tête du groupe et c'est en tant que leader que nous voulons nous qualifier pour le tour suivant" - Carlos Queiroz, sélectionneur de l'Iran

Programme de la dernière journée
29 mars
Groupe A : Arabie Saoudite-Malaisie, Émirats Arabes Unis-Palestine
Groupe B : Australie-Jordanie, Tadjikistan-Kirghizistan
Groupe C : RP Chine-Qatar, Maldives-Bhoutan
Groupe D : Iran-Oman, Inde-Turkménistan
Groupe E : Japon-Syrie, Afghanistan-Singapour
Groupe F : Irak-Viêt-Nam
Groupe G : Liban-Myanmar
Groupe H : Philippines-RDP Corée, Ouzbékistan-Bahreïn

Règlement : Les équipes qui termineront deuxièmes dans chacun des groupes à cinq pays verront leur nombre de points amputés des points pris contre le dernier de leur poule, afin de créer une équité avec le Groupe F, qui ne contient que quatre équipes. Voire le règlement en cliquant sur le lien correspondant.