LE FILM DE LA JOURNÉE - Trinité-et-Tobago, le Costa Rica et le Panama se sont ouvert les portes du tour qualificatif final de la CONCACAF pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. Il ne reste donc que deux places à prendre pour cette ultime phase préliminaire à six équipes, ce qui promet une dernière journée palpitante, mardi. Les États-Unis et le Honduras, grandes puissances traditionnelles de la zone, n'ont toujours pas validé leur billet. La Jamaïque, le Salvador et Haïti viennent quant à eux grossir les rangs des équipes éliminées.

FIFA.com revient sur toute l'action de vendredi soir dans la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes.

L'affiche
Honduras 2:1 Canada
Manjrekar James 35, Mario Martinez 45+2, Romell Quioto 50

En 2012, le Honduras avait démoli le Canada sur le score de 8:1. La confrontation de vendredi soir entre les deux équipes a été beaucoup plus serrée. Les Canadiens avaient quelque chose à prouver et ils l'ont montré en ouvrant le score, sur une tête de Manjrekar James, qui a ainsi inscrit son premier but pour le compte de la Feuille d'érable. À domicile, les Honduriens sont toujours extrêmement coriaces et dans ce duel du Groupe A, ils ont donné à leurs supporters une première occasion de laisser exploser leur joie. Dans l'atmosphère suffocante de San Pedro Sula, Mario Martinez a égalisé d'une superbe frappe lointaine du gauche. Romell Quioto a inscrit le but de la victoire en poussant au fond des filets un ballon joliment centré par Alberth Elis. Le Canada occupe désormais la troisième place. Ses espoirs de qualification ne tiennent plus qu'à un fil. Pour être présents au tour hexagonal final, les Canucks devront battre le Salvador à domicile tout en espérant que le Honduras s'incline par plusieurs buts d'écart au Mexique. Dans le cas contraire, c'est le Honduras qui sera qualifié pour l'Hexagonal.

Les autres rencontres
Dans l'autre match du groupe, le Salvador a laissé échapper ses dernières chances de qualification pour le tour suivant. Après avoir ouvert le score, les Salvadoriens se sont fait rattraper puis dépasser (3:1) par une équipe du Mexique qui a remporté tous ses matches dans le Groupe A.

Le Costa Rica a décroché sa qualification pour l'Hexagonal à la faveur d'une victoire 1:0 en déplacement à Port-au-Prince contre une sélection haïtienne qui, malgré une débauche d'énergie, n'a pas pu éviter l'élimination. Randall Azofeifa a inscrit le seul but de la partie en milieu de deuxième période, sur une frappe très puissante, permettant ainsi aux Ticos de décrocher l'un des deux billets qualificatifs du Groupe B.

Le deuxième sésame de la poule est tombé dans l'escarcelle du Panama, qui avait battu la Jamaïque 2:0. Un an après avoir disputé la finale de la Gold Cup de la CONCACAF, les Reggae Boyz voient ainsi s'envoler tout espoir d'être présents à Russie 2018.

L'infatigable Carlos Ruiz a inscrit le premier et le dernier but d'un match débridé à Port of Spain, où le Guatemala a conservé un espoir de qualification en arrachant le nul 2:2 avec Trinité-et-Tobago dans le Groupe C. Dans l'autre duel de la poule, les choses ont été beaucoup moins compliquées pour les États-Unis. Aux Petites Antilles, ils ont facilement pris le meilleur sur Saint-Vincent-et-les-Grenadines (6:0).

Actuellement deuxièmes avec 10 points, les Américains accueilleront mardi une équipe de Trinité-et-Tobago déjà qualifiée (avec 11 points). Le Guatemala (7 points) recevra Saint-Vincent. Il faudra un miracle aux Guatémaltèques pour subtiliser la deuxième place aux États-Unis, à savoir une défaite de ces derniers doublée d'un score fleuve des premiers nommés face à une équipe de Saint-Vincent qui n'est certes pas réputée pour sa solidité défensive.

Le joueur
Carlos Ruiz (GUA)
Celui que l'on surnommait parfois Little Fish (petit poisson) continue de vieillir comme le bon vin. Carlos Ruiz, capitaine de l'équipe du Guatemala et meilleur buteur de l'histoire de son pays, ne cesse de se bonifier avec les années. À l'âge de 36 ans, l'attaquant de Municipal vient en effet d'inscrire ses deuxième et troisième buts dans les qualifications pour Russie 2018. L'ancienne vedette du LA Galaxy a peut-être quelque peu perdu en vivacité, mais son sens du but est intact. Ses 63 réalisations en équipes nationales font de lui le meilleur buteur encore en activité parmi les sélections du monde entier. Il devance même Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

La stat
25 –
C'est le nombre de buts concédés par Saint-Vincent-et-les-Grenadines au cours de ses cinq premières sorties dans ce quatrième tour des qualifications de la CONCACAF pour Russie 2018. La semaine prochaine au Guatemala, les insulaires auront une dernière chance d'enregistrer leur premier point dans cette campagne et d'améliorer leur total de buts (3) après cinq matches.

Le saviez-vous ?
Le meneur de jeu des États-Unis et des New York Red Bulls, Sacha Kljestan, pensait que le SMS qu'il a reçu pour l'informer de sa convocation en équipe nationale était un canular. Cela faisait plus de deux ans que l'ancien numéro 10 d'Anderlecht n'avait plus été appelé en sélection américaine. "J'ai tout de suite pensé que c'était une blague d'un copain". Mais quelques minutes plus tard, Jürgen Klinsmann s'est chargé lui-même de confirmer la convocation par téléphone. Kljestan a rendu la monnaie de la pièce à son boss en inscrivant contre Saint-Vincent-et-les-Grenadines son premier but en équipe nationale depuis 2010. Il a également donné deux passes décisives.

Entendu…
"J'aurais adoré être la pour ce grand moment dans ma vie mais d'un autre côté, chaque match que je joue pour les États-Unis est un grand moment également." - Le premier but de Matt Besler sous le maillot des États-Unis n'a pas été la plus belle chose qui lui est arrivée vendredi. Quelques heures avant cela, la femme du défenseur a accouché d'une petite fille

Les résultats (Tour 4, Journée 5)
2 septembre

Groupe A

Honduras 2:1 Canada
Salvador 1:3 Mexique

Groupe B
Haïti 0:1 Costa Rica
Panama 2:0 Jamaïque

Groupe C
Saint-Vincent-et-les-Grenadines 0:6 États-Unis
Trinité-et-Tobago 2:2 Guatemala

Le programme
Mardi 6 septembre
Groupe A
Canada - Salvador
Mexique - Honduras

Groupe B
Costa Rica - Panama
Jamaïque - Haïti

Groupe C
Guatemala - Saint-Vincent-et-les-Grenadines
États-Unis - Trinité-et-Tobago