Sotchi mérite amplement le titre de cité du sport. Ville organisatrice des Jeux Olympiques d'hiver 2014, elle s'apprête à accueillir des matches de la Coupe des Confédérations 2017 et de la Coupe du Monde de la FIFA 2018™. Qui plus est, la célèbre station balnéaire de la mer Noire est l'un des hauts lieux du tennis russe.

À l'instar de Yevgeny Kafelnikov et Maria Sharapova, la championne en double de Rio 2016 et vainqueure de nombreux tournois Elena Vesnina y a fait ses débuts. 19ème au classement WTA depuis septembre, elle a récemment été nommée première ambassadrice de Sotchi, ville hôte de Russie 2018.

"J'ai été surprise et ravie de recevoir cette proposition du maire de la ville Anatoly Pakhomov", confie Vesnina à FIFA.com. J'ai accepté avec plaisir, parce que je sais à quel point la Coupe du Monde est importante pour Sotchi et pour le football russe. Je vais m'employer à promouvoir la Coupe des Confédérations et Russie 2018, et je suis très impatiente d'assister aux coups d'envoi. C'est un immense honneur d'accueillir ces tournois à Sotchi. Nous avons beaucoup de chance, car il est probable que seuls les Jeux Olympiques puissent rivaliser avec la Coupe du Monde en termes d'audience, de fans et de prestige."

Bien qu'elle s'intéresse au football, Vesnina avoue ne pas soutenir un club en particulier. "J'essaie de regarder les grandes rencontres internationales disputées par nos clubs, comme le Spartak Moscou, le Zénith Saint-Pétersbourg ou le CSKA Moscou", poursuit-elle. Je n'ai pas d'équipe préférée, mais j'aime le football attractif et les matches à suspense. Je connais, bien sûr, les joueurs clés des clubs russes et de l'équipe nationale."

"J'espère que notre sélection portera haut nos couleurs et fera notre fierté", poursuit-elle. "Je suis sûre que les supporters russes et les fans du monde entier vivront de beaux moments devant les confrontations entre les meilleures équipes de la planète. Voir se dérouler la Coupe du Monde dans son pays est une chance rare !"

Visiter et profiter
Comme beaucoup, Elena ne considère pas la Sbornaya comme une candidate au titre mondial, compte tenu du niveau de la compétition. Elle souhaite toutefois que l'équipe livre une belle prestation. "Les footballeurs russes sont tous des grands professionnels", observe la star de tennis de 30 ans. "Je ne pense pas qu'ils se contenteront de participer. Sous le mandat du nouvel entraîneur, l'équipe a commencé à obtenir de bons résultats, alors j'espère que nos joueurs seront au mieux de leur forme pour la Coupe des Confédérations et la Coupe du Monde, et qu'ils se donneront à 200 %. Ils ne remporteront peut-être pas le tournoi, mais ils sont capables d'aller très loin."

Déjà dans son rôle d'ambassadrice, Elena détaille les raisons de faire un séjour à Sotchi, surtout pendant les deux tournois à venir. "Sotchi est une ville à voir absolument !", s'exclame-t-elle. "Ici, on peut nager dans la mer Noire, profiter d'un temps idyllique, discuter avec les gens, partir en randonnée en montagne et bien sûr, assister aux matches de football dans le nouveau Fisht Olympic Stadium.

"Outre les cités magnifiques de Moscou et Saint-Pétersbourg, je conseille d'explorer Kazan pour son architecture fascinante, Rostov-sur-le-Don ou encore Kaliningrad, la ville la plus proche d'Europe. Je ne suis jamais allée à Saransk, Nijni-Novgorod ou Volgograd, mais je suis sûre que ces villes feront tout pour laisser des souvenirs inoubliables à leurs visiteurs", promet-elle.

"Je sais que des Fan Fests de la FIFA seront organisées à Sotchi, comme dans toutes les villes hôtes de Russie 2018. Des milliers de spectateurs pourront y venir pour assister aux matches et se joindre à la grande fête du football", conclut la championne.