L’échéance se rapproche. L’attente prendra fin dans 500 jours pour les amateurs de football du monde entier, qui pourront alors voir à nouveau les meilleures équipes de la planète s’affronter pendant un mois.

Les Villes Hôtes de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ attendent avec impatience le début du tournoi. Elles ont organisé une série d’événements pour célébrer cette marque symbolique avec les supporters, les ambassadeurs de Russie 2018, les volontaires et les autorités locales.

La météo hivernale, plutôt que d’entraver les festivités, leur a, au contraire, donné un certain charme. Le public a par exemple eu droit, à Sotchi, à un spectacle de feu et de glace durant lequel les artistes ont réalisé une structure arborant le nombre 500 au moyen d’engins pyrotechniques. Les invités d’honneur, dont l’ancien défenseur de l’URSS Evgeny Lovchev, ont également participé à un quiz footballistique, reçu des souvenirs et assisté à une démonstration de football freestyle. Les célébrations ont eu lieu sur le pont faisant face à la place principale de la station de ski de Rosa Khutor, où le compte-à-rebours BUD Sans Alcool a été mis en marche lors d’une cérémonie spéciale. C’est le deuxième compte-à-rebours de la ville, après celui lancé l’an dernier sur le port de Sotchi.

"C’est formidable qu’un tournoi de football de l’envergure de la Coupe du Monde se déroule en Russie", apprécie Evgeny Lovchev. "Je suis persuadé que tout sera parfaitement organisé et que les meilleurs joueurs de la planète seront au rendez-vous. Le football rassemble les gens du monde entier et nous aurons à nouveau l’occasion de le voir lors de Russie 2018."

Des comptes-à-rebours BUD Sans Alcool ont également été lancés à Kaliningrad et Ekaterinbourg. Il se trouve à Kaliningrad, Ville Hôte la plus occidentale de Russie 2018, sur la place centrale où trône la Statue de la Mère-Patrie. Quintuple championne olympique de natation synchronisée, Natalia Ishchenko, ambassadrice de la ville, était l’invitée d’honneur de la cérémonie.

La plus orientale des Villes Hôtes russes, Ekaterinbourg, dispose elle aussi désormais d’un rappel concret du temps restant jusqu’au coup d’envoi de la Coupe du Monde. Championne olympique de GRS et ambassadrice de la ville pour Russie 2018, Irina Zilber a pris part à la cérémonie de lancement du compte-à-rebours, sur la place historique. Le public a par ailleurs pu participer à un tournoi de baby-foot, tester ses connaissances footballistiques grâce aux quiz spéciaux organisés dans la grande tente et s’essayer à des jeux plus physiques.

Nijni-Novgorod a organisé dans son centre-ville les festivités marquant les 500 jours avant le début de la Coupe du Monde. Le public a participé au cours du week-end à un jeu baptisé "Sur la route des supporters" consistant à remplir plusieurs missions en rapport avec la Coupe du Monde de la FIFA à différents emplacements le long de la rue Bolshaya Pokrovskaya. Le concours s’est terminé sur la place Minin et Pozharsky, où la FIFA Fan Fest aura ses quartiers en 2018. Ambassadeurs de la Ville Hôte, Dmitri Bulykine, ancien attaquant aux 15 sélections avec la Russie, Daria Shkurikhina, championne olympique de GRS, et Pavel Zanozin, présentateur et commentateur sur Match TV, ont également pris part à la compétition, en compagnie des joueurs du club local FC Olimpiyets, Anton Khazov, Artyom Abramov et Egor Evteev.

"La Coupe du Monde ne se limite pas à la construction de stades, de routes et d’aéroports", souligne Zanonin. "C’est une grande fête pour tous ceux qui habitent dans les Villes Hôtes. Plus de dix équipes nationales joueront à Nijni-Novgorod dans un an et demi et leurs supporters pourront découvrir de leurs propres yeux notre ville merveilleuse."

Une exposition de dessins intitulée "Le football avec des yeux d’enfants" a été inaugurée à Samara en même temps que deux sculptures sur glace - un ballon de football et le hashtag  #wc2018 - réalisées à la fois par des locaux et des volontaires. Présent pour lever le voile sur les sculptures, la légende du FK Krylia Sovetov Valerian Panfilov a remis des prix aux volontaires et aux participants les plus impliqués dans ce projet artistique.

Les habitants de Rostov-sur-le-Don savent désormais exactement la distance qui les sépare des autres Villes Hôtes de Russie 2018, grâce à un panneau multidirectionnel spécialement installé sur la Place soviétique. Rappelant le style caractéristique de Rostov, ce dernier est censé symboliser l’unité entre toutes les Villes Hôtes de la Coupe du Monde. Les aspirants volontaires de l’Oblast de Rostov ont par ailleurs organisé une flashmob "500 jours", se servant de leurs corps pour représenter le nombre 500 avant de libérer dans le ciel de la ville des ballons de baudruche lumineux aux couleurs du drapeau russe. D’autres événements festifs sur le thème du football, parmi lesquels des courses en relais et des quiz, ont eu lieu dans les parcs de Rostov-sur-le-Don afin de marquer les 500 jours avant le lancement de la Coupe du Monde.

Un premier bus aux couleurs de Russie 2018 a été dévoilé lors des célébrations de Saransk. Le véhicule arbore la mascotte officielle de la Coupe du Monde, Zabivaka™, l’emblème de la ville, un renard, et deux de ses monuments emblématiques, la Chapelle Alexandre Nevsky et la Cathédrale Saint-Théodore Ushakov. Des journalistes et représentants de deux Centres de Volontaires ont été les premiers à embarquer à bord du bus, qui a effectué trois arrêts lors de son voyage inaugural : deux à proximité des nouveaux hôtels construits en prévision de Russie 2018 et un devant le Stade de Mordovie. Certains volontaires ont également proposé leur propre flashmob, faisant apparaître en lumière le nombre 500 derrière les fenêtres de l’Université d’État de Mordovie.

Volgograd a donné une touche unique à son compte-à-rebours, sous la forme d’un sablier frappé du hashtag #500days_to_go. Il a commencé à s’égrainer durant le Forum des volontaires de la ville, organisé spécialement en marge de la marque symbolique des 500 jours.

Russie 2018 est plus proche que jamais...