• L'Angleterre est qualifiée pour la Coupe du Monde 2018 grâce à sa victoire sur la Slovénie
  • Les Anglais ont marqué trois buts décisifs dans le temps additionnel
  • Kane et Adam Lallana avaient déjà fait basculer les matches contre l'Écosse et la Slovaquie dans les dernières secondes

Lorsque le quatrième arbitre indique le temps additionnel, la plupart des spectateurs considèrent qu'il est déjà trop tard pour sauver une situation compromise. Même ceux qui gardent espoir voient la perspective d'un retournement de situation s'éloigner à chaque seconde qui passe.

Pourtant, dans le cas l'Angleterre, ce temps additionnel a fait toute la différence, non pas une fois, non pas deux fois, mais trois fois ! Les trois buts inscrits par les Three Lions au-delà de la 90ème minute leur ont rapporté cinq points en tout. La dernière réalisation en date de Harry Kane a même permis aux hommes de Gareth Southgate de valider définitivement leur billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™.

FIFA.com revient sur ces trois buts improbables, grâce auxquels les champions du monde 1966 ont pu égaler un record en signant une sixième qualification consécutive pour l'épreuve suprême.

Adam Lallana : 90'+5 à Trnava
contre la Slovaquie (4 septembre 2016)
Situation avant le but : SVK 0:0 ENG
Situation après le but : SVK 0:1 ENG

Pour les supporters anglais, le début des qualifications pour Russie 2018 semble remonter à un siècle. À l'époque, Sam Allardyce était à la tête de l'équipe d'Angleterre. Son unique match à la tête des Three Lions restera marqué par une certaine impuissance face à une équipe slovaque bien organisée. Mais dans les dernières secondes de la partie, Danny Rose s'échappe côté gauche et s'infiltre dans la surface de réparation adverse. Dévié, son centre parvient à Adam Lallana. Le joueur de Liverpool décale le ballon sur son pied gauche, arme et décoche une frappe terrible et salvatrice.  

"C'est fabuleux. Tout le monde rêve de marquer un jour pour son pays. L'essentiel, c'était de prendre les trois points et de bien débuter cette nouvelle période. Notre travail a porté ses fruits. Nous nous sommes montrés patients. Il le fallait" - Adam Lallana

Harry Kane : 90'+3 à Glasgow
contre l'Écosse (10 juin 2017)
Situation avant le but : SCO 2:1 ENG
Situation après le but : SCO 2:2 ENG

Hampden Park est en liesse. Gareth Southgate est abattu. Leigh Griffiths vient de marquer deux coups francs somptueux pour inverser totalement le cours de la rencontre. L'Écosse mène 2:1. Eric Dier passe tout près d'égaliser sur un autre coup franc, mais Craig Gordon s'interpose. Les hôtes partent en contre pour porter l'estocade. Nous sommes alors dans le temps additionnel. Kyle Walker intercepte et sert immédiatement Raheem Sterling. Le centre du joueur de Manchester City trouve Harry Kane, qui reprend de volée et égalise. En l'espace de six minutes et au terme d'un final haletant, l'Angleterre est passée de la victoire à la défaite, avant d'arracher le point du nul.

"C'était un moment très important pour toute l'équipe.  Même quand le temps vous manque, il ne faut jamais renoncer. Aujourd'hui, nous avons lutté jusqu'au bout et cette belle frappe nous rapporte un point. Est-ce que c'est ce que nous voulions ? Non, mais on ne peut pas nier que l'enchaînement des événements était incroyable. Tout est possible en football. Nous pouvons encore progresser dans tous les domaines, mais ça reste une expérience marquante" - Gareth Southgate

Harry Kane : 90'+4 à Londres
contre la Slovenie (5 octobre 2017)
Situation avant le but : ENG 0:0 SVN
Situation après le but : ENG 1:0 SVN

Après trois heures de compétition entre ces deux pays dans les qualifications pour la Coupe du Monde, le score est toujours nul et vierge. C'est à ce moment que le quatrième arbitre Christian Dingert s'approche de la ligne de touche avec son tableau électronique pour indiquer le temps additionnel : six minutes. Le public de Wembley murmure son approbation. Les joueurs de Southgate monopolisent le ballon depuis le début du match et se sont déjà procuré quelques occasions dans les dernières minutes. Kyle Walker s'échappe côté droit et centre à destination de l'inévitable Harry Kane. Le buteur de Tottenham conclut avec sang-froid. L'Angleterre vient de remplir son objectif. En battant la Slovénie, elle se qualifie pour Russie 2018.

"C'était un match frustrant par moments. Il a fallu faire preuve de patience. Les Slovènes ont commencé à fatiguer dans les dernières minutes. C'est à partir de là que nous avons eu quelques occasions. Je suis heureux d'avoir enfin réussi à mettre la balle au fond des filets" - Harry Kane