• L'Espagne est qualifiée grâce à sa victoire et au nul de l'Italie
  • La Serbie a laissé passer sa chance en s'inclinant en Autriche
  • L'Islande frappe un grand coup en gagnant en Turquie 0:3

LE FILM DE LA JOURNÉE - L’Europe a vécu une soirée riche en rebondissements, qui promet une dernière journée passionnante dans les Groupes D et I. Le Groupe G a rendu son verdict : tenue en échec par l'ARY Macédoine à Turin, l’Italie garde la deuxième place, synonyme de barrage. L’Espagne a, quant à elle, validé son billet pour la Coupe du Monde.

L’affiche
Autriche 3:2 Serbie

La Serbie avait besoin d’un succès pour décrocher le précieux sésame. Elle a entamé le match sur les chapeaux de roue, mais l’Autriche a renversé la situation. Le portier Vladimir Stojkovic était pourtant dans un jour faste. Nemanja Matic est venu à la rescousse pour égaliser à la 83ème minute, avant que Louis Schaub offre la victoire aux locaux à la 89ème. Opposés à la Géorgie dans la dernière journée, les Serbes n’ont plus droit à l’erreur pour ne pas dépendre des autres résultats.

À retenir

Groupe D
Géorgie 0:1 Pays de Galles, République d’Irlande 2:0 Moldavie, Autriche 3:2 Serbie
La Serbie conserve la première place, mais avec un seul point d’avance sur le Pays de Galles, vainqueur de la Géorgie. La République d’Irlande se tient en embuscade à deux encablures après son succès devant la Moldavie. Cardiff accueillera donc un match crucial entre les Dragons et les Boys in Green lors de la dernière journée. De leur côté, les Serbes devront se méfier des Géorgiens, qui ont mené la vie dure aux Gallois.

Groupe G
Liechtenstein 0:1 Israël, Italie 1:1 ARY Macédoine, Espagne 3:0 Albanie
L’Espagne s’est imposée sans peine sur l’Albanie, qui n’est plus admissible au repêchage. La Roja a tué le suspense dès la première mi-temps, grâce à des buts de Rodrigo, Thiago Alcantara et Isco. La surprise est venue de Turin. À la peine face aux Macédoniens, l’Italie a dû s’en remettre à un défenseur, Giorgio Chiellini, pour prendre l’avantage. Mais Aleksandar Trajkovski a battu Gianluigi Buffon à la 77ème minute, envoyant du même coup l’Espagne en Russie.

Groupe I
Kosovo 0:2 Ukraine, Turquie 0:3 Islande, Croatie 1:1 Finlande
L’Islande n’a pas seulement brisé le rêve mondialiste des Turcs en les vainquant sur leur pelouse, elle s’est aussi emparée de la première place du groupe avec deux points d’avance sur les deux autres prétendants à la qualification (à égalité à 17 points). Après son faux pas face à la Finlande, la Croatie devra se reprendre en Ukraine. L’Islande a désormais son destin en main. Elle disputera son dernier duel à domicile contre le Kosovo, lanterne rouge de la poule.

Le joueur
Le stade Ernst Happel a beau être un lieu magique pour l'Autrichien Marko Arnautovic, qui y a marqué ses quatre buts en qualifications mondialistes, ce dernier ne semblait pas particulièrement heureux de son doublé contre la Serbie. Il est vrai que l’attaquant de West Ham devait se sentir partagé entre la fierté de sa mère autrichienne et la tristesse de son père serbe.

Entendu…