• La Pologne, quatorzième pays à tamponner son passeport pour la Russie
  • La Slovaquie, le Danemark et l’Irlande du Nord deuxièmes
  • Robert Lewandowski marque son 16ème but en qualification

LE FILM DE LA JOURNÉE - Après quelques sueurs froides, la Pologne a décroché sa huitième qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™. De leur côté, le Danemark et la Slovaquie se sont assuré la deuxième place des Groupes E et F. L’Écosse a, en revanche, vu ses rêves se briser à l’issue de son nul contre la Slovénie, qui lui ôte toute chance de qualification.

L’affiche
Slovénie 2:2 Écosse

L’ouverture du score de Leigh Griffiths a donné à l’Écosse l’espoir d’accrocher la deuxième place du Groupe E. C’était compter sans les changements effectués à la pause par l'entraîneur slovène Screcko Katanec et le doublé du remplaçant Roman Bezjak. Les hommes de Gordon Strachan se sont battus dans les dix dernières minutes, ponctuées par l’égalisation de Robert Snodgrass à la 87ème. L’arrêt par Jan Oblak de leur ultime tentative hantera sûrement longtemps les Écossais, mais a été accueilli avec gratitude par des Slovaques désormais assis dans le fauteuil de dauphin.

À retenir

Groupe C
Allemagne 5:1 Azerbaïdjan, Norvège 1:0 Irlande du Nord, République tchèque 5:0 Saint-Marin

Les jeux étaient déjà faits avant le coup d’envoi. L’Allemagne a conclu sa campagne avec le plein de victoires, malgré un éphémère 1:1 qui a électrisé les Azéris. La République tchèque s’est remise de sa déception en corrigeant la lanterne rouge. Quant à l’Irlande du Nord, elle reste en deuxième position en dépit de sa défaite en Norvège.

Groupe E
Danemark 1:1 Roumanie, Kazakhstan 1:1 Arménie, Pologne 4:2 Monténégro

Alors que la Pologne se dirigeait vers une victoire aisée, elle a tremblé quand le Monténégro est revenu au score à la 83ème minute. Menacés de perdre leur billet direct pour la phase finale, les locaux ont pu compter, une fois de plus, sur leur attaquant star des qualifications, Robert Lewandowski, qui a envoyé les Aigles Blancs en Russie. Malgré sa domination, le Danemark a attendu une heure pour ouvrir la marque face à la Roumanie, qui a égalisé à la 88ème minute. Ce nul pourrait lui coûter une place parmi les meilleurs deuxièmes.

Groupe F
Slovaquie 3:0 Malte, Lituanie 0:1 Angleterre, Slovénie 2:2 Écosse

La Slovaquie a rempli sa part du contrat en s’imposant sur Malte à domicile, tout en gardant un œil sur la rencontre Slovénie-Écosse. Roman Bezjak et Jan Oblak ont donné un coup de main à leurs voisins en tenant la Tartan Army en échec, ce qui permet à la Repre de se classer deuxième du groupe. L’Angleterre a terminé son parcours sur une nouvelle victoire scellée par Harry Kane, avec un onze remanié et expérimental.

Le joueur
Robert Lewandowski

C’est dans les moments difficiles que les grands joueurs donnent toute leur mesure. Ainsi, à Varsovie, la Pologne avait besoin d’un but pour éviter un scénario cauchemar. Lewandowski s’est exécuté, signant au passage sa seizième réalisation de la compétition préliminaire pour Russie 2018. Un record, puisqu’aucun joueur n’avait marqué autant de buts en qualification mondialiste jusqu'ici. Cristiano Ronaldo le dépassera-t-il le 10 octobre prochain ?

Entendu…