• Le Panama s'est qualifié pour la première Coupe du Monde de son histoire
  • Le Honduras disputera un barrage intercontinental contre l'Australie
  • Les Etats-Unis sont éliminés et ne seront pas du voyage en Russie

Vainqueur du Costa Rica lors de la journée de l'Hexagonal dans les qualifications de la CONCACAF, le Panama s'est qualifié pour la première Coupe du Monde de la FIFA de son histoire. Le Honduras, tombeur du Mexique, s'est lui assuré une place en barrage intercontinental contre l'Australie. 

Mexicains et Costaricains déjà assurés de terminer aux deux premières places, il restait un billet à distribuer, et une place sur le strapontin de barragiste. Les Panaméens ont décroché le vol sans escale pour la Russie grâce à Gabriel Torres et Roman Torres, qui ont répondu à l'ouverture du score des Ticos (2:1). Les Honduriens ont eux aussi dû revenir au score - et même deux fois - pour s'imposer devant El Tri, et conserver une chance de se qualifier pour le tournoi mondial. Quatrièmes du classement final, ils affronteront l'Australie en barrage.

Conséquence des résultats de cette dernière journée, les Etats-Unis restent à quai, incapables d'éviter la défaite à Trinité-et-Tobago, pourtant lanterne rouge et déjà éliminé (2:1).