• Le Mexique et le Costa Rica ont décoché les deux premières places
  • Les Etats-Unis, le Panama et le Honduras à la lutte pour le dernier ticket
  • Un barrage intercontinental en perspective pour le quatrième 

Le Costa Rica s’étant adjugé le deuxième billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ en égalisant à la dernière minute contre le Honduras, il ne reste plus qu’une place et demie en jeu en CONCACAF.

FIFA.com présente les différents scénarios possibles pour cette ultime journée de compétition préliminaire.

Déjà qualifiés :  Mexique (21pts), Costa Rica (16pts)
Déjà éliminés : Trinité-et-Tobago (3pts)

L’enjeu
Pour les Etats-Unis, qui comptent deux points d’avance sur leurs adversaires, les choses sont plutôt simples : une victoire à Couva contre Trinité-et-Tobago serait synonyme de qualification directe. Une défaite ouvrirait au contraire la porte au Panama ou au Honduras, si l’un ou l’autre venait à s’imposer contre le Costa Rica et le Mexique, respectivement. Si une seule de ces équipes l’emporte, le pays hôte de la Coupe du Monde 1994 s’adjugera la quatrième place. Si les deux l’emportent, les Stars and Stripes manqueront à l’appel pour la première fois depuis 1986.

Tout pourrait également se jouer à la différence de buts. Avec sept et 12 buts d’écart, les deux poursuivants auront bien du mal à profiter d’un nul des Etats-Unis.

Si deux équipes se retrouvent avec 10 points au compteur, l’avantage sera clairement en faveur du Panama. Si les Canaleros et les Catrachos font résultat égal, les cinq points d’avance en termes de différence de buts joueront en faveur des premiers. Pour fêter une troisième qualification consécutive, les Honduriens devront donc miser sur une défaite des Américains et un faux pas des Panaméens.

Quels critères s'appliquent ?
Selon l'article 20 du Règlement de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, en cas d'égalité entre deux équipes ou plus, le classement sera déterminé par les critères suivants :

                  a) différence de buts après tous les matches de groupes ;
                  b) plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes.

Si, sur la base des deux critères susmentionnés, deux équipes ou plus sont ex æquo, leur classement sera déterminé comme suit :

                  c) plus grand nombre de points obtenus après les matches de groupes entre les équipes concernées ;
                 d) différence de buts particulière des matches de groupes entre les équipes concernées ;
                 e) plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes entre les équipes concernées ;
                 f) en cas d'égalité entre deux sélections, le nombre de buts marqués à l'extérieur compte double ;
                 g) le système de points de fair-play calculé à partir du nombre de cartons jaunes et rouges lors de tous les matches de groupes fonctionne selon la logique ci-dessous :

·       premier carton jaune : moins 1 point
·       deuxième carton jaune/carton rouge indirect : moins 3 points
·       carton rouge direct : moins 4 points
·       carton jaune et carton rouge direct : moins 5 points

                  i) tirage au sort par la Commission d'organisation de la FIFA.