Joueur emblématique de l'Union soviétique dans les années 1950, Nikita Simonyan a eu l'honneur non seulement d'être capitaine lors du premier match disputé par son pays dans une Coupe du Monde la FIFA™, mais également de marquer le premier but de son équipe dans le tournoi. Malgré leur statut de néophyte dans l'épreuve mondiale, les Russes abordaient Suède 1958 avec l'étiquette de vainqueurs du dernier Tournoi Olympique de Football Masculin.

Le capitaine habituel de la sélection soviétique, Igor Netto, n'a fait qu'une apparition en Suède. C'est donc Simonyan qui a porté le brassard pour l'URSS pendant la plus grande partie du tournoi. L'ancien attaquant du Spartak Moscou, 91 ans, évoque le parcours de son équipe jusqu'à la phase des matches à élimination directe. Il parle aussi de sa rencontre avec un Brésilien de 17 ans, un certain Pelé.

La vidéo ci-dessus fait partie des archives de la FIFA rappelant des moments importants de l'histoire de la Coupe du Monde la FIFA.