Suite à une première annonce le 27 octobre 2017, le Conseil de la FIFA a confirmé les contributions pour l'ensemble des participants à la Coupe du Monde de la FIFA™, lesquelles concernent également le Programme de répartition des bénéfices de la FIFA.

Qu’est-ce que le Programme de répartition des bénéfices aux clubs ?
Ce programme est un fonds créé afin de récompenser la contribution des clubs de football au bon déroulement de la Coupe du Monde de la FIFA™. Via les associations membres, une partie des bénéfices tirés de l'organisation du tournoi sont redistribués aux clubs dont les joueurs sont convoqués pour la compétition.

Quand le Programme a-t-il été créé ?
Le programme a été mis en place avant la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™. Une première provision a été versée suite à la signature d'un accord institutionnel entre la FIFA et l'Association européenne des clubs (ECA), qui agit au nom de l'ensemble des clubs dans le cadre de ce programme.

Quelles sommes sont investies dans ce programme ?
La part des bénéfices de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™ s'élève à USD 70 millions, ce qui représente un chiffre en nette augmentation par rapport aux USD 40 millions de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™. Cette somme a de nouveau été revue à la hausse à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 2018™, pour atteindre USD 209 millions. Elle est désormais gérée par le département Football professionnel de la FIFA.

Comment les clubs peuvent-ils participer au programme ?
Pour participer, un club doit remplir le formulaire d'inscription, qui constitue le point d'entrée dans le programme. Une fois le formulaire rempli, le club confirme qu'il souhaite recevoir un versement pour sa contribution à la bonne organisation de la Coupe du Monde, conformément aux différents termes du formulaire. 

Comment la part de chaque club est-elle calculée ?
Les calculs sont établis selon un modèle qui prend en considération le nombre de joueurs sélectionnés dans les différentes équipes qui participent à la Coupe du Monde et le nombre de jours pendant lesquels chaque joueur est concerné par le tournoi. Les calculs débutent deux semaines avant le match d'ouverture et s'achèvent le jour de l'élimination de l'équipe du joueur concerné. Un pourcentage est ensuite attribuée au(x) club(s) auprès duquel/desquels le joueur concerné sélectionné a été enregistré au cours des deux années précédant le lendemain de l’élimination de l’équipe nationale concernée.

Qui s'occupe de verser l'argent aux clubs ?
Tous les paiements auxquels un club peut prétendre dans le cadre de ce programme seront versés par l'association membre à laquelle le club est affilié, à l'issue de la Coupe du Monde.

La présence du joueur sur le terrain change-t-elle quelque chose ?
Non. Il n'est pas nécessaire de savoir si le joueur a participé à tel ou tel match.

Calcul des paiements et allocations :

- Nombre total de joueurs à la Coupe du Monde : 736 (32 équipes x 23 joueurs par équipe)

- Total approximatif de jours cumulés de participation : 24 500

- Le total à distribuer (USD 209 millions brut) est divisé par le nombre de jours (environ 24 500), ce qui donne un montant arrondi de USD 8 530 par joueur et par jour (avant impôts et déductions).

- Ce montant arrondi de USD 8 530 est multiplié par le nombre de jours de présence de chaque joueur dans la compétition finale, à compter de deux semaines avant le match d'ouverture et jusqu'au dernier match de son équipe nationale (total par joueur). Le total par joueur est ensuite reversé au(x) club(s) auprès duquel/desquels le joueur concerné sélectionné a été enregistré au cours de la période de deux années antérieures.

Que se passe-t-il en cas de doute dans ce calcul ?
En cas de doute ou d’ambiguïté concernant le calcul ci-dessus, de retard dans l’envoi des formulaires et pour tout cas inhabituel, spécifique ou spécial, la FIFA prendra une décision concernant le paiement et l’allocation au cas par cas, décision qui sera ferme et définitive.

Comment les sommes sont-elles distribuées équitablement aux clubs ?
Afin d'établir un système qui ne favoriserait pas une période de transfert continentale plutôt qu'une autre, la FIFA a conçu le tableau suivant pour dresser la liste des clubs auprès desquels les joueurs sélectionnés ont été enregistrés au cours de la période de deux ans :

de juillet à septembre 2016

d'octobre à décembre 2016

de janvier à mars 2017

d'avril à juin 2017

 

1/3 du total par joueur

 

de juillet à septembre 2017 

d'octobre à décembre 2017 

de janvier à mars 2018 

d'avril à mai 2018

              
1/3 du total par joueur

 

de juin à juillet 2018

1/3 du total par joueur