• Il reste quatre billets pour la zone Europe
  • L'Italie, ancienne championne du monde, parmi les huit prétendants
  • Les matches se dérouleront entre le 9 et le 14 novembre

La compétition préliminaire de la zone Europe pour la Coupe du Monde de la FIFA™ s'apparente à un marathon, et les barrages en constituent la dernière ligne droite. 

À quelques jours de cette phase décisive, FIFA.com présente les rencontres et les équipes participantes.

Irlande du Nord - Suisse
Aucune équipe européenne n'a échoué dans la qualification pour la phase finale après avoir obtenu 27 points en phase de groupes et la Suisse compte bien respecter cette statistique. La Nati s'est qualifiée pour les trois dernières éditions et n'a perdu sa première place au profit du Portugal qu'à la toute fin d'une campagne jusque-là parfaite. Mais l'Irlande du Nord, qui a prouvé que son parcours héroïque lors de l'UEFA EURO 2016 n'était pas le fruit du hasard, tentera à nouveau de frapper un grand coup. Les Nord-Irlandais visent une quatrième participation à une Coupe du Monde de la FIFA™, la première depuis 1986.

Croatie - Grèce
Cette rencontre réunit deux spécialistes des matches de barrage. La Grèce tentera de devenir la première sélection européenne à se qualifier pour trois Coupes du Monde successives en passant par les barrages, après avoir éliminé l'Ukraine et la Roumanie, respectivement lors des éditions 2010 et 2014. Mais les Grecs auront le statut d'outsider, la Croatie s'étant imposée lors de ses quatre derniers matches de barrage pour des compétitions majeures et, avec des joueurs comme Luka Modric, Ivan Rakitic, Mario Mandzukic et Ivan Perisic, elle sera logiquement en quête d'un cinq sur cinq.

Suède - Italie
Seules deux équipes, à savoir le Brésil (21) et l'Allemagne (19), comptent plus de participations en Coupe du Monde que l'Italie. Les Azzurri peuvent égaler la performance allemande s'ils se défont de la Suède. Ils n'ont disputé qu'un seul match de barrage jusqu'ici - victoire contre la Russie sur la route de France 1998 - mais ils n'auront pas la tâche facile. En effet, sur les huit équipes en lice dans ces barrages, la Suède menée par Janne Andersson dispose de la meilleure attaque, avec 26 réalisations durant la phase de groupes.

Danemark - République d'Irlande 
Aucune équipe européenne n'a joué plus de matches de barrage pour des tournois majeurs que la République d'Irlande. Avant leur huitième rencontre de ce type, les Irlandais ont alterné entre des succès - la victoire sur l'Iran pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2002 - et quatre défaites, dont une contre la France en 2009. Le Danemark endossera le maillot de favori, puisque les hommes d’Age Hareide, n'ont plus été battus par les Irlandais en match officiel depuis 1979 et abordent ce match en n'ayant pas goûté à la défaite depuis plus d'un an.

La stat

8 - Des huit sélections qui ont remporté la Coupe du Monde, sept (Argentine, Brésil, Angleterre, France, Allemagne, Uruguay et Espagne) sont déjà qualifiées pour Russie 2018. L'Italie va-t-elle les rejoindre ?

Le joueur à suivre
Christian Eriksen a marqué à chacune de ses six dernières apparitions avec le Danemark. Il n'est que le troisième Danois de l'histoire à réaliser cette performance. Martin O’Neill a encensé le milieu de Tottenham, le considérant comme "l'un des meilleurs au monde", tandis qu'Age Hareide estime qu'il pourrait "faire la différence" dans une confrontation qui s'annonce très serrée.