• La Suède remporte son barrage contre l'Italie et se qualifie pour Russie 2018
  • L'Italie manquera la Coupe du Monde pour la première fois depuis 1958
  • La Suède retrouvera l'épreuve reine, 12 ans après Allemagne 2006

Cataclysme dans le football italien. Incapable de trouver la faille contre la Suède en barrage retour, la Squadra Azzurra doit se résoudre à manquer sa première Coupe du Monde en 60 ans. 

Le visage inquiétant montré en Suède à l'aller trois jours plus tôt s'est fait de plus en plus grimaçant ce 13 novembre à Milan au fil des minutes et des occasions manquées. Comme attendu, les Italiens se sont montrés les plus entreprenants, mais ni la frappe en force d'Antonio Candreva (27'), ni le face à face de Ciro Immobile (40') ni le tir au ras du poteau d'Alessandro Florenzi (45') ne parvenaient à rassurer les supporters en première période. 

Le manque de réussite restait tout aussi tenace après la pause avec la volée juste à côté de Florenzi (53') et se prolongeait jusqu'en fin de rencontre où les Italiens donnaient tout, mais Stephan El Shaarawy butait sur Robin Olsen (87') puis Marco Parolo ratait le cadre de peu (88'). 

Les Suédois ont beaucoup souffert défensivement pendant cette rencontre, une souffrance à la mesure de leur joie au coup de sifflet final. 

Le saviez-vous ? 
L'équipe italienne n'a jamais perdu à San Siro. Avant ce soir, la Nazionale avait disputé sept matches de qualifications à la Coupe du Monde à Milan et les avait tous gagnés. 

Entendu...