• Match sans but entre la Nouvelle-Zélande et le Pérou
  • Le Pérou a mieux débuté, la Nouvelle-Zélande a mieux fini
  • Le match retour se disputera le mercredi 15 novembre à Lima

Le Pérou a décroché un match nul 0:0 en Nouvelle-Zélande lors du barrage intercontinental aller OFC/CONMEBOL qualificatif pour la Coupe du Monde de le FIFA, Russie 2018™. Les Sud-Américains, qui attendent leur retour dans l’épreuve mondiale depuis Espagne 1982, conservent ainsi toutes leurs chances de voir la Russie avant le match retour prévu le 15 novembre prochain à Lima.

De leur côté, les Néo-Zélandais n’ont pas fait une mauvaise affaire non plus, même s’ils n’ont pas profité de l’avantage de leur terrain à Wellington, puisqu’un petit but inscrit en terres péruviennes obligerait leur adversaire à marquer deux fois.

Dans un match tendu et fermé - sans doute en raison de l’enjeu et de l’immense déception que pourrait engendrer la moindre erreur -, les deux équipes ont d’abord pensé à ne pas perdre plutôt qu’à gagner. Les visiteurs avaient mieux commencé, notamment durant les 20 premières minutes, mais les Kiwis ont su résister et reprendre le contrôle des débats après la pause. L’entrée de Chris Wood, l’attaquant vedette local laissé sur le banc au coup d’envoi, a dynamisé l’attaque néo-zélandaise, mais cela n’a pas suffi pour faire trembler les filets des Incas.

Les accélérations de Jefferson Farfan ont gêné la défense océanienne, et Aldo Corzo aurait pu offrir aux Péruviens le but à l’extérieur si précieux, mais sa tête à l’heure de jeu a été détournée par Stefan Marinovic, le portier kiwi.

Tout reste donc ouvert avant la deuxième manche qui permettra soit aux Incas de mettre fin à une attente de 36 ans, soit aux Kiwis de revenir sur la scène mondiale huit ans après leurs solides performances à Afrique du Sud 2010.