• Le Danemark a concédé un match nul 0:0 contre la République d'Irlande
  • Devant leur public, les Danois ont dominé la rencontre 
  • Le match retour se jouera le 14 novembre à Dublin

Le Danemark n'a pas su tirer avantage de l'avantage du terrain face à la République d'Irlande ce samedi 11 novembre, lors du dernier match aller des barrages européens pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018. 

Les locaux ont pourtant largement dominé cette rencontre tendue et intense physiquement, dont l'un des héros a été Darren Randolph, brillant sur sa ligne, comme sur ce double arrêt spectaculaire en début de rencontre sur les tentatives de Jens Larsen et d'Andreas Cornelius (11'). 

Après une autre alerte chaude signée Pione Sisto à la demi-heure de jeu (32'), les Irlandais ont commencé à se montrer plus audacieux et ont failli réussir le coup parfait par Jeff Hendrick, qui voyait son tir échouer sur la tête de William Kvist (43'). 

La tension montait d'un cran dans une deuxième période qui prenait une tournure plus physique avant de s'emballer avant le gong avec une tête signée Shane Duffy (89') pour les Irlandais, une riposte par Yussuf Poulsen, bien sortie sous sa barre par Randolph (90') et une ultime tentative danoise avec une frappe du droit de Larsen (90'+1). 

Potentiellement de quoi alimenter des regrets scandinaves avec la difficile soirée qui les attend à Dublin, pour le match retour.