• La cinquième édition est aussi la plus importante, avec 32 équipes
  • Plus de 25 000 spectateurs venus assister aux rencontres
  • Nakheel Landscapes, maître d’œuvre de Qatar 2022, remporte le trophée

La cinquième édition de la Coupe des Travailleurs du Qatar s’est achevée le 31 mars dernier à Doha. Nakheel Landscapes s’est adjugé le trophée mais, au-delà des résultats, les raisons de se réjouir ne manquaient pas au terme d’une compétition qui a connu un franc succès.

Plus de 25 000 personnes se sont déplacées pour assister au tournoi, dont le plateau a doublé depuis sa création pour passer de 16 à 32 participants. En tout, 640 joueurs, tous impliqués dans la construction des infrastructures de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™, ont disputé 80 matches. La finale, quant à elle, s'est conclue sur une victoire sans appel (3:0) de Nakheel sur Al Asmakh Facilities Management.

FT | Congratulations to Nakheel for winning the #workerscup2017 pic.twitter.com/EvJppZivc0

— Road to 2022 (@roadto2022) March 31, 2017

La Coupe des Travailleurs compte désormais parmi les événements phares du calendrier sportif qatari. Elle donne l’occasion aux ouvriers de prendre part à une compétition unique en son genre et constitue aussi pour le Comité Suprême de Qatar 2022 une bonne occasion de témoigner sa gratitude à tous ceux qui travaillent sans relâche pour faire de cette Coupe du Monde un succès. "La qualité du jeu et de l’organisation progressent d’année en année. Ce tournoi constitue désormais un élément essentiel de notre engagement pour le bien-être des travailleurs. Cette évolution s’inscrit dans le cadre de l’héritage de la Coupe du Monde 2022 au Qatar", estime Nasser Al Khater, le secrétaire général du SC délégué aux questions de compétitions, après avoir remis les médailles aux vainqueurs lors de la cérémonie organisée après la finale. "Nous sommes fiers d’être impliqués dans une initiative de cette ampleur."

Un public enthousiaste a encouragé les équipes sur le terrain tout au long de l’épreuve. En tribunes, officiels et diplomates étaient nombreux : le P-DG de la Qatar Stars League Hani Taleb Ballan, qui a remis le trophée aux vainqueurs, des responsables du SC et de la QSL, mais aussi les ambassadeurs du Bangladesh, de la Belgique, du Brésil, de l’Allemagne, de l’Inde, de l’Arabie Saoudite, de l’Afrique du Sud et des Philippines.

L’un de ces diplomates, l’Allemand Hans-Udo Muzel, ne tarissait pas d’éloges sur l’événement : "C’est merveilleux de voir le Qatar s’adresser à toutes ces communautés, aux entreprises et aux ouvriers impliqués dans la construction des infrastructures au Qatar. Ces joueurs aident le pays à bien préparer la Coupe du Monde en 2022. Cette compétition montre que les organisateurs, le SC, la Qatar Stars League et d’autres s’intéressent aux travailleurs."

Le saviez-vous ?
La finale de la Coupe des Travailleurs sera la dernière rencontre jouée sur les QFA Technical Fields d’Al Thumama. Ce site sera prochainement transformé en stade de 40 000 places pour la Coupe du Monde 2022.