• La Suède a battu la France, à Solna, ce 9 juin en match de qualification pour Russie 2018
  • Les "Toulousains" Jimmy Durmaz et Ola Toivonen ont répondu à la superbe ouverture du score d’Olivier Giroud
  • La Suède passe, à la différence de buts, devant la France au classement du Groupe A

Invaincue dans le Groupe A, la France affrontait la Suède, son dauphin, ce 9 juin à Solna. Un match qui, selon les termes du sélectionneur de la France Didier Deschamps, "n’était pas décisif"… Mais il revêtait tout de même une importance sur la route de Russie 2018. Ce rendez-vous a finalement été manqué par des Bleus en manque d’imagination.

Les Tricolores avaient pourtant pris les devants, débloquant un match fermé grâce à un superbe but d’Olivier Giroud : un enchaînement contrôle - volée du gauche, à l’angle de la surface de réparation suédoise, qui se terminait dans le petit filet opposé (0:1, 37'). Mais ils ne parvenaient pas à maintenir leur avantage au score plus de six minutes, et voyaient Jimmy Durmaz égaliser d’une jolie frappe à ras de terre juste avant la mi-temps (1:1, 43').

Les Bleus poussaient de retour des vestiaires. Paul Pogba faisait notamment flirter son ballon avec le poteau droit de Robin Olsen (55’). Mais le gardien scandinave et sa défense tenaient bon face aux assauts du joueur de Manchester United et d’un Antoine Griezmann peu inspiré (64’). Les entrées des Monégasques Thomas Lemar et Kylian Mbappé ne changeaient pas la donne. Et alors qu’on se dirigeait tout droit vers un match nul, Hugo Lloris ratait une sortie et son ultime dégagement. La balle atterrissait dans les pieds d’Ola Toivonen qui la déposait dans le but vide de plus de 40 mètres (2:1, 90+3)… et mettait la Suède devant, à la fois au tableau d’affichage et au classement du groupe A.