• Succès historique pour Andorre
  • Victoire capitale pour la Suède contre la France
  • Record de sélections pour Wesley Sneider

LE FILM DE LA JOURNÉE - La première partie de la sixième journée des qualifications européennes pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 a souri aux favoris que sont la Belgique, le Portugal et la Suisse. Dans le même temps, Wesley Sneijder a établi un nouveau record de sélections avec les Pays-Bas. Andorre en a également profité pour mettre fin à une longue série noire. Enfin, la Suède s’est relancée en obtenant une victoire à l’arrachée sur la France.                                                  

Les résultats
9 juin

Groupe A : Pays-Bas 5:0 Luxembourg, Bélarus 2:1 Bulgarie, Suède 2:1 France
Groupe B : îles Féroé 0:2 Suisse, Andorre 1:0 Hongrie, Lettonie 0:3 Portugal
Groupe H : Bosnie-et-Herzégovine 0:0 Grèce, Estonie 0:2 Belgique, Gibraltar 1:2 Chypre  

L’affiche
Suède - France

Sur l’une des dernières actions, Ola Toivoinen a profité d'une erreur de relance d'Hugo Lloris pour le plus grand bonheur du public de Solna. Un peu plus tôt, Olivier Giroud avait donné l’avantage aux visiteurs grâce à un amour de volée (37’), avant que Jimmy Durmaz ne remette les deux équipes à égalité dans les dernières minutes de la première mi-temps (43’). Français et Suédois sont désormais au coude-à-coude en tête du Groupe A, suivis de près par les Pays-Bas. 

Les autres rencontres
Les Oranjes, sous les ordres de leur nouveau sélectionneur Dick Advocaat, se sont relancés dans la course à la qualification (10 points), alors que la Suède revenait à hauteur de la France en tête du Groupe A (13 points), En s’imposant 5:0, les Néerlandais ont dépassé la Bulgarie (neuf points), battue au Bélarus. Ce dernier a remporté à cette occasion son premier succès depuis le début des qualifications.

La situation dans le Groupe A 

La Suisse fait toujours la course en tête dans le Groupe B, après avoir enregistré son sixième succès de rang. Toutefois, le Portugal (15 points) reste en embuscade. La sélection lusitanienne s’est rassurée à quelques jours du coup d’envoi de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2017. Une fois de plus, Cristiano Ronaldo a été le grand artisan de la victoire de son équipe (3:0 en Lettonie), en signant un doublé (41’ et 63’). La plus grosse surprise de la soirée est à mettre au crédit d’Andorre, qui s’est imposée 1:0 devant la Hongrie, mettant ainsi fin à une série de 34 matches sans victoire en qualifications pour la Coupe du Monde, sur une période de 13 ans (1:0 contre l’ARY Macédoine). L’unique but de la partie a été inscrit à la 26ème minute par Marc Rebés.

La situation dans le Groupe B

Dans le Groupe H, la Belgique semble avoir pris une sérieuse option sur la qualification. Forts de leur succès en Estonie (4), les Diables Rouges caracolent en tête, avec 16 unités au compteur. Ils profitent en outre du nul vierge qui a sanctionné les débats entre la Bosnie-et-Herzégovine (11) et la Grèce (12). Au fil du temps, Gibraltar s’est pris à rêver d’inscrire enfin un premier point, mais le but inscrit par Pieros Sotiriou à trois minutes du coup de sifflet final a brisé ses espoirs.

La situation dans le Groupe H

Le joueur
Wesley Sneijder avait deux bonnes raisons d'avoir le sourire. Non content de fêter son 33ème anniversaire, le milieu de terrain est devenu le joueur le plus capé de l’histoire de son pays, en honorant sa 131ème sélection. Auteur du deuxième but, le meneur de jeu de Galatasaray a mis les petits plats dans les grands pour l’occasion.

Entendu...
 "Le mérite revient aux joueurs de la Suède qui ont continué à presser. Il y a eu une mauvaise relance plein axe, derrière il la met superbement bien. Des erreurs, j'en ai faites avant, j'en ferai après. Le moins possible j'espère.On le sait, parfois il y a des erreurs. Malheureusement, cela me tombe dessus aujourd'hui. J'assume pleinement. Je les ai assumées avant, j'assume celle d'aujourd'hui. Le football est comme ça" - Hugo Lloris, gardien de la France (UEFA.com)