• En mars dernier, Sébastien Migné a décidé de voler de ses propres ailes de prendre la tête du Congo
  • Il a été l'assistant de Claude Leroy pendant neuf ans
  • Il nous détaille ce qu'il a appris du "Sorcier Blanc"

En Afrique, on donne souvent le surnom un peu cliché de "Sorcier Blanc" aux entraîneurs venus d'ailleurs, à commencer par Claude Le Roy qui avait été baptisé ainsi à son arrivée au Cameroun.

Pendant neuf ans, Sébastien Migné (au deuxième plan sur la photo ci-dessus) a été l'assistant de Le Roy avant de prendre en mars dernier la tête du Congo, où il avait déjà passé deux ans dans le rôle de second. Le technicien de 44 ans revient sur les enseignements du maître et sur ses propres aspirations, que FIFA.com décline en sept points. 

1 - L'opportunité tu saisiras
Je travaillais avec Jean-Pierre Papin à Strasbourg et à Lens. Je me suis ensuite retrouvé sur le marché de l'emploi et c'est là que Claude Le Roy m'a contacté via son agent car il cherchait un nouvel adjoint pour remplacer Hervé Renard, avec qui j'avais joué en National. Au début, je l'ai envoyé balader car je pensais qu'Hervé, qui est un ami, était toujours avec Claude. Je ne savais pas qu'il était déjà en poste en Zambie depuis un mois ! 

2 - Le goût du voyage tu auras
J'ai toujours eu envie de vivre de ma passion et de voyager. Les footeux sont tous un peu des gens du voyage. Pour travailler en Afrique, il faut être débrouillard. C'est un continent où le dépassement de fonction est permanent, où il faut s'adapter sans cesse aux situations qui se présentent à vous.

3 - Ta force de caractère tu montreras
Le management des stars et de leurs égos est un des points forts de Claude. Emmanuel Adebayor, par exemple, qui est un amour de joueur mais qui a un caractère bien trempé. On est toujours sur un fil avec lui. Il faut le mettre dans les meilleures conditions sans qu'il y ait de mauvaise empreinte sur le collectif. 

Il ne faut jamais se laisser intimider par un dirigeant qui voudrait dicter vos choix sportifs. Claude m'a appris que si on veut réussir au niveau international, il ne faut pas avoir peur d'être mis dans un avion le soir même. 

4 - Dans le pays tu vivras 
Claude m'a inculqué le principe de vivre dans le pays dans lequel on travaille parce qu'il y a un football local à développer, des talents à découvrir et les us et coutumes à connaître. On ne peut être de passage pour les matches et repartir aussitôt après. 

Itinéraire aux côtés de Claude Le Roy
2008/11 : Oman
2011 : Syrie
2011/13 : RD Congo
2013/15 : Congo
2016/17 : Togo

5 - Ta liberté tu reprendras
C'est peut-être le moment le plus difficile que j'ai eu à vivre : quand j'ai dû annoncer à Claude que je souhaitais reprendre les Diables Rouges. J'étais parti pour l'accompagner jusqu'à la fin de sa carrière, mais parfois, il y a des opportunités qui se présentent et je pense que c'était le bon moment, même si lui n'était pas forcément d'accord… 

6 - Dans le grand bain tu te lanceras
Je prends beaucoup de plaisir à être numéro un et à prendre moi-même toutes les décisions, même si le timing n'a pas forcément été très facile. Quand je suis arrivé, on avait la RDC, le Ghana deux fois, puis l'Egypte dans la foulée… Ce sont trois des meilleures équipes continentales, donc c'était assez casse-gueule mais je me suis lancé quand même car mon but est aussi à moyen terme de renouveler la sélection et de remettre le Congo à la place qui doit être la sienne dans la hiérarchie continentale, c'est à dire autour de la 10/11ème place. 

7 - Dans la durée tu t'inscriras
Il y a tout à faire et il y a une dynamique à relancer. J'espère que mes dirigeants auront la patience nécessaire, ce qui n'est pas toujours le cas dans ce milieu. Si on arrive à travailler dans la sérénité, passionnément, avec courage et détermination, on pourra faire des choses très intéressantes. Mais je ne veux pas leurrer les gens. Même si on arrive à faire un coup contre les ogres ghanéens et égyptiens dans les semaines qui viennent, il restera beaucoup de travail. 

Programme des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 
1er septembre : Ghana - Congo
5 septembre : Congo - Ghana
2 octobre : Egypte - Congo
6 novembre : Congo - Ouganda