• Le Ghana s’est qualifié pour les trois dernières Coupes du Monde : 2006, 2010 et 2014
  • Le Ghana a entamé son parcours sur un nul face à l’Ouganda et une défaite contre l’Égypte
  • Les Black Stars doivent bien négocier la double confrontation face au Congo pour se rapprocher de l’Égypte

Dans les deux dernières éditions de la Coupe du Monde de la FIFA™, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun et l’Algérie ont représenté l'Afrique. Il n’en sera pas de même en Russie puisque l’Algérie, le Cameroun et le Nigeria sont tombés dans le même groupe, dont une seule équipe sortira. Quant au Ghana, il a mal débuté son parcours et laissant ainsi la voie libre à l’Égypte.

Les Black Stars ont également déçu lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. La Fédération ghanéenne de football a donc décidé de nommer James Kwesi Appiah comme sélectionneur. Ce dernier connaît bien la maison puisqu’il a été l’assistant du Serbe Milovan Rajevac, avec lequel il a atteint les quarts de finale de la Coupe du Monde 2010. Il a ensuite qualifié le Ghana pour Brésil 2014 en obtenant une large victoire en barrage face à l’Égypte.

Kwesi Appiah sait que la tâche s’annonce plus compliquée cette fois, puisque les Ghanéens ne comptent qu’un seul point, soit cinq de moins que l’Égypte. Après deux journées, le Congo est dernier du groupe. Le Ghana a donc l’occasion durant les troisième et quatrième journées de refaire une partie de son retard sur l’Égypte, qui va affronter l’Ouganda à deux reprises. "Le Congo possède une bonne équipe. Personne n'est à prendre à la légère dans ce groupe", tempère cependant Appiah au micro de FIFA.com. "Il faut au contraire aborder chaque match de la même manière et avec la même envie".

Travailler et bien jouer
Kwesi Appiah ne s’avoue toutefois pas vaincu et il estime que son équipe peut encore se qualifier. "Il reste quatre matches et 12 points à prendre, et nous comptons les prendre, à condition de continuer à travailler et à bien jouer", assure-t-il "Toutes les équipes peuvent encore se qualifier."

Les résultats du Ghana en qualifications pour la Coupe du Monde et en Coupe d’Afrique ont été contrastés, mais Appiah demeure confiant. Il croit son groupe capable de relever le défi grâce au talent de ses joueurs : "Je suis satisfait de mon effectif. Je veux juste le rendre plus compétitif pour la suite des qualifications. Nous avons de jeunes joueurs dans l’équipe et il faut les faire progresser dans le futur", détaille-t-il. "Le Ghana a été éliminé en demi-finale de la Coupe d’Afrique 2017, sans démériter. Cependant, il faut essayer de se perfectionner en amenant de nouveaux joueurs", conclut-il en espérant que ses Black Stars prendront part à leur quatrième Coupe du Monde consécutive.

Le programme du Ghana en qualifications pour Russie 2018 :
1er septembre : Ghana - Congo
5 septembre : Congo - Ghana
2 octobre : Ouganda - Ghana
6 novembre : Ghana - Égypte