• Sur la photo ci-dessus, Guillermo Stabile marque pour ses débuts en Coupe du Monde de la FIFA™
  • L'attaquant argentin finira meilleur buteur de l'édition inaugurale
  • Stabile n'avait jamais joué en sélection avant Uruguay 1930 ; il n'y rejouera plus jamais après

Guillermo Stabile restera à jamais dans l'histoire comme le premier roi des buteurs de la Coupe du Monde de la FIFA™. Auteur de huit réalisations en quatre sorties, il a été l'un des grands artisans de l'accession de l'Argentine à la finale d'Uruguay 1930.

Au-delà de ses exploits durant la compétition, l'histoire de Stabile est aussi remarquable en raison des circonstances qui ont précédé et suivi cette performance.  Cet attaquant prolifique, âgé de 25 ans au moment du tournoi, n'a plus jamais porté les couleurs de son pays par la suite.

Et le joueur de Huracan n'avait jamais eu l'occasion de représenter son pays avant la compétition ! Pour un peu, Stabile aurait même manqué la phase finale. Mais le destin en avait décidé autrement, un examen universitaire contraignant Manuel Ferreira, le titulaire habituel, à déclarer forfait pour le deuxième match de l'Argentine en Uruguay, au profit de Stabile.

L'image ci-dessus nous montre Stabile qui débloque son compteur personnel en marquant de la tête le premier de ses trois buts contre le Mexique. Ce jour-là, l'Argentine s'est imposée 6:3 et Stabile a gagné ses galons de titulaire. Le reste appartient à l'histoire : Stabile a encore frappé à cinq reprises en trois matches pour terminer largement en tête du classement des buteurs.

Son dernier but en Uruguay, qui marque également la fin d'une courte mais brillante carrière internationale, a été inscrit en finale. Stabile a même donné l'avantage à l'Albiceleste en première mi-temps, alors que son équipe semblait avoir le match en main. Mais les blessures et le réveil de la Celeste ont finalement inversé le cours de la rencontre.

Quoi qu'il en soit, l'Argentin a gagné sa place dans la légende de la Coupe du Monde... ainsi qu'un contrat lucratif au Genoa. Son deuxième passage en équipe nationale, cette fois en tant que sélectionneur, lui offrira l'occasion d'étoffer son palmarès. Officiellement nommé en 1939, il a remporté six titres de champion d'Amérique du Sud en 11 ans.

Le saviez-vous ?
La médaille de finaliste d'Uruguay 1930 appartenant à Stabile fait partie des magnifiques pièces consacrées aux débuts du tournoi exposées au Musée du Football mondial de la FIFA à Zurich.