• La Tournée du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ par Coca-Cola débute à Moscou
  • Les supporters de 50 pays pourront admirer la statuette
  • La tournée s'arrêtera dans 15 villes de Russie entre septembre et décembre 2017

Quelle plus belle expérience pour un amoureux de football que d'approcher le trophée le plus convoité de la planète ? De nombreux supporters vont bientôt avoir l'occasion de réaliser ce rêve. Le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ se prépare à entamer une tournée mondiale.

Habituellement conservé au Musée du football mondial de la FIFA à Zurich, cette pièce unique se prépare à faire escale dans 50 pays, sur six continents. Son long périple débutera au Stade Loujniki de Moscou le 9 septembre. Dans un peu plus de neuf mois, le capitaine de l'équipe sacrée championne du monde soulèvera la statuette dans cette même enceinte.

La Tournée du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ par Coca-Cola a officiellement débuté lorsque le Président de la FIFA Gianni Infantino a présenté la récompense au président russe Vladimir Poutine.

"La Tournée du Trophée de la Coupe du Monde est un événement important, qui illustre la passion du public pour le plus grand tournoi de la planète. Ce voyage est aussi une invitation à découvrir ce magnifique pays et à profiter de l'extraordinaire hospitalité russe", a souligné le Président Infantino. "Vous n'imaginez pas l'enthousiasme que cette tournée va provoquer. Si vous avez déjà eu l'occasion de voir l'émerveillement dans les yeux d'un passionné de football au moment d'apercevoir le trophée de la Coupe du Monde, vous savez de quoi je parle."

Les Russes seront les premiers à avoir la chance de découvrir le trophée, ce qui ne devrait pas manquer de susciter l'impatience à la perspective de la grande fête qui aura lieu chez eux l'an prochain. La tournée fera escale dans 15 villes russes entre septembre et décembre : Krasnoïarsk, Omsk, Tcheliabinsk, Oufa, Perm, Saransk, Iaroslavl, Kaliningrad, Toula, Koursk, Voronej, Saratov, Volgograd, Krasnodar et Sotchi.

Un voyage historique
À partir de janvier, le trophée s'envolera pour un tour du monde qui le mènera dans plusieurs anciens pays hôtes de la Coupe du Monde comme l'Allemagne, l'Afrique du Sud, le Japon et la France, mais aussi dans d'autres régions. Il fera son retour en Russie en mai, quelques semaines avant le coup d'envoi de l'édition 2018.

Avec 26 000 kilomètres en 123 jours, la tournée russe aura l'itinéraire le plus long de l'histoire de la Tournée. La statuette fera escale dans 24 villes russes, de Vladivostok en Sibérie à Kaliningrad, la plus occidentale des villes hôtes de Russie 2018. Vous pouvez suivre le parcours du trophée sur FIFA.com/trophytour, mais aussi via nos différents comptes sur Facebook et Instagram.

"Il est symbolique de voir la Tournée débuter ici au Stade Loujniki, à l'endroit même où sera donné le coup d'envoi de la grande fête du football de 2018. Cette arène est associée avec les noms d’athlètes prestigieux, de performances incroyables et une atmosphère de passion et de grands moments", s'est félicité Poutine. "Elle mérite d'être la destination principale de la Coupe du Monde. Ces arènes sont belles, confortables et à la pointe de la technique pour le plus grand plaisir des joueurs et des fans dans toutes les villes hôtes russes. Nous nous préparons pour le plus grand tournoi de football avec un grand sentiment de responsabilité."

Les habitants de Moscou peuvent déjà se faire une idée de ce que sera la Coupe du Monde en se rendant au Stade Loujniki, dont les travaux de reconstruction sont désormais achevés. Aucune star du football mondial n'a encore eu l'occasion de fouler la pelouse de cette enceinte flambant neuve, mais les élèves de plusieurs écoles de sport de la capitale y ont déjà disputé un mini-tournoi le 9 septembre dernier. 

Les enfants ont également pu profiter des conseils de légendes du football russe, de spécialistes du freestyle et de volontaires à l'occasion de masterclasses.

Trezeguet se souvient
"Avec le Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA, nous voulons offrir aux fans des expériences mémorables en Russie et dans le monde entier", a déclaré Nikos Koumettis, président de The Coca-Cola Company pour l'Europe centrale et orientale. "Nous sommes ravis d'unir nos forces à celles de la FIFA, du Comité Organisateur Local et du Ministère des sports de Russie. Pour le Coca-Cola System, cette Tournée du Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™ est une occasion extraordinaire de promouvoir le développement du football chez les jeunes. Le sport et le football en particulier doivent être inclusifs et accessibles à tous, y compris les personnes ayant des handicaps physiques ou intellectuels."

Le trophée a été conduit dans l'enceinte du stade par un duo d'anciens champions du monde : Bebeto, lauréat de l'épreuve en 1994 avec le Brésil, et David Trezeguet, sacré quatre ans plus tard avec la France.

"Je me souviens encore de la passion et de l'énergie qui s'étaient emparées de la France pendant la Coupe du Monde, il y a 20 ans. Rares sont les joueurs qui ont eu la chance de soulever ce trophée. Je suis fier d'être l'un d'eux", confie Trezeguet. "Je n'ai jamais rien ressenti d'aussi fort qu'au moment de tenir cette statuette dans mes bras."

"J'ai eu la chance d'accompagner la Tournée du Trophée au Brésil il y a quatre ans et je suis sûr que les Russes vont bientôt mesurer tout l'enthousiasme et la passion que l'on ressent rien qu'en posant les yeux sur lui", assure Bebeto. "J'ai l'ai tenu en 1994 et aujourd'hui encore, je ne trouve pas les mots pour décrire ce qu'on ressent. Tous mes rêves se sont réalisés d'un coup. Ce symbole du football exerce un pouvoir puissant sur ceux qui l'approchent, notamment les enfants. Il nous rappelle qu'il ne faut jamais renoncer à ses rêves."