• La Belgique se qualifie pour Russie 2018
  • Le Luxembourg arrache le nul à la France
  • La Suisse reste sur un sans-faute

LE FILM DE LA JOURNÉE - La Belgique est le premier pays européen et le sixième toutes confédérations confondues à composter son billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, grâce à Romelu Lukaku, auteur du but de la victoire en Grèce.

La situation est nettement moins claire dans les Groupes A, B et I. La France n’a pas trouvé la faille face au Luxembourg, la Suisse et le Portugal restent à la lutte, et la Croatie a repris la tête de sa poule.

L’affiche
Grèce 1:2 Belgique

Au vu du 0:0 difficilement décroché par la Grèce face à l’Estonie, on aurait pu s’attendre à ce que les hommes de Roberto Martinez valident leur passe sans peine au Pirée. Mais ils se sont heurtés à une équipe organisée et offensive, et auraient pu revenir bredouilles sans une superbe parade de Thibaut Courtois. La deuxième période a été marquée par quelques minutes de folie. Jan Vertonghen a débloqué le verrou pour voir Zeca égaliser dans la foulée, avant que Lukaku scelle la qualification.

A retenir

Groupe A
Bélarus 0:4 Suède, Pays-Bas 3:1 Bulgarie, France 0:0 Luxembourg
La résistance du Luxembourg maintient le suspense. La France a multiplié les occasions en vain pour finalement concéder le nul à ses modestes adversaires (0:0). Après avoir abandonné le leadership à la France, la Suède s’est reprise pour livrer une  démonstration de force contre le Bélarus, notamment grâce à Emil Forsberg (4:0). Les Pays-Bas se sont remis de leur large défaite aux mains des Bleus, en disposant de la Bulgarie sous l’impulsion de Davy Propper.

Groupe B
Îles Féroé 1:0 Andorre, Hongrie 0:1 Portugal, Lettonie 0:3 Suisse
Toujours invaincue, la Suisse conserve la tête après son succès 3:0 sur la Lettonie. Haris Seferovic a ouvert les débats, suivi de Blerim Dzemaili et Ricardo Rodriguez. Sur les talons des Helvètes, le Portugal doit sa courte victoire contre la Hongrie à André Silva (1:0). Les Îles Féroé ont empoché leurs trois premiers points à domicile face à Andorre, à la faveur du premier but de Gilli Sorensen en sélection.

Groupe H
Estonie 1:0 Chypre, Gibraltar 0:4 Bosnie-et-Herzégovine, Grèce 1:2 Belgique
La Bosnie-et-Herzégovine a rebondi après le revers essuyé à Chypre, en infligeant un 4:0, dont un doublé d’Edin Dzeko, à un Gibraltar vaillant, mais qui a concédé deux buts dans les dix dernières minutes. L’Estonie et Chypre semblaient se diriger tout droit vers un nul vierge, avant que Mattias Kait force la décision d’une magnifique volée à la 92ème minute, mettant à mal les maigres espoirs de deuxième place des Chypriotes.

Groupe I
Croatie 1:0 Kosovo
La Croatie et le Kosovo ont dû attendre 18 heures pour terminer leur match, reporté la veille en raison de pluies diluviennes. Une tête de Domagoj Vida a offert la victoire aux Vatreni, qui retrouvent leur première place.

Le joueur
Jonathan Joubert (LUX)

Mitraillé par 34 tirs bleus pendant les 90 minutes où Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Olivier Giroud, Alexandre Lacazette, Thomas Lemar, Paul Pogba, Kingsley Coman et Nabil Fekir, se sont succédé devant sa cage, le gardien luxembourgeois Jonathan Joubert a tenu bon. "La chance nous a favorisés. Mais nous avons joué avec nos armes, le cœur et la passion, et nous méritons le nul", confiait-il, radieux, à l’issue de la rencontre.

Entendu...
"J’ai changé d’avis au moment de tirer le penalty, ce qu’il ne faut jamais faire. Après, je n’ai cessé de tenter de me racheter et d’inscrire le 2:0 le plus vite possible. Je nous ai trouvés sensationnels ce soir." - Blerim Dzemaili, milieu de terrain de la Suisse

 

#QUALIFIED !!!! 2018 @fifaworldcup here we come ! #GREBEL #RoadtoRussia #WCQ #WORLDCUP

Une publication partagée par Belgian Red Devils (@belgianreddevils) le