• La Tunisie est 23ème de la dernière édition du Classement mondial, première au niveau africain
  • Les bons résultats des Aigles de Carthage en qualifications pour Russie 2018 sont à l'origine de cette percée
  • La Tunisie veut continuer sur sa lancée en Russie pour se rapprocher des premières places

La Tunisie a le vent dans le dos. Invaincus lors des qualifications pour Russie 2018, avec quatre victoires et deux nuls, avant de débuter les préliminaires de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 par un succès face à l’Égypte, les Aigles de Carthage ont récemment fait leur nid
au 23ème rang du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Personne ne fait mieux en Afrique. 

"Nous avons une génération fantastique, qui se livre pleinement", explique au micro de *FIFA.com *l'attaquantWahbi Khazri, qui n'a pas été étranger à ces performances. Mais pas question de tirer la couverture à lui : "L’équipe ne se limite pas aux 11 joueurs sur le terrain ; nous sommes 23 ou 24 présents pour donner le meilleur. Le sélectionneur a confiance en chacun et ça nous pousse à faire le maximum. Ce sera nécessaire pour réussir en Coupe du Monde."

"La force de notre équipe sera dans notre préparation," prévient-il à quatre mois du coup d'envoi de la Coupe du Monde, compétition que la Tunisie retrouve après 12 ans d'absence. "Presque tous les joueurs sont titulaires dans leurs clubs et c'est important pour être au niveau, techniquement et physiquement, en équipe nationale. La compétition est rude et les places sont chères. Chacun sait qu’il doit travailler avec son club pour être sélectionné par Nabil Maaloul. C'est aussi la raison pour laquelle la sélection tunisienne a progressé ces derniers temps."

Trois résultats décisifs sur la route de Russie 2018
.Tunisie 2:1 RD Congo (1er septembre 2017)
. RD Congo 2:2 Tunisie (5 septembre 2017)
. Guinée 1:4 Tunisie (7 octobre 2017)

"L’équipe joue avec la grinta" corrobore Youssef Msakni en faisant référence au "trio" du milieu de terrain. "Ferjani Sassi, Ghilane Chaalani et Mohamed Amine Ben Amor nous ont apporté ce qui nous manquait par le passé," explique-t-il.

Si la Tunisie veut rester au sommet du football africain, elle devra briller en matches amicaux puis en Coupe du Monde. "Nous allons affronter de grandes équipes. La Belgique est cinquième au classement mondial, l’Angleterre est quinzième et le Panama voudra créer la surprise" rappelait Maaloul juste après le Tirage au sort. "Notre objectif est d'atteindre la seconde phase".

Le programme de la Tunisie en *Russie :*

. Tunisie – Angleterre (18 juin, Volgograd Arena, 21:00 Heure locale)
. Belgique – Tunisie (23 juin, Stade du Spartak, 15:00 Heure locale
. Panama – Tunisie (28 juin, Mordovia Arena, 21:00 Heure locale)

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Les Aigles de Carthage ont pris leur envol

12 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Khazri arrive plein d'espoir en Russie

12 janv. 2018

Classement FIFA

Après la pluie, le beau temps au Liban

14 déc. 2017

Classement FIFA

Des grands Lions et un Maître Renard

07 déc. 2017