Suivez nous sur
Espagne

Quel numéro 9 pour la Roja ?

(FIFA.com)
spanishstricker
  • Avec Lopetegui, la Roja retrouve un schéma avec un attaquant de pointe
  • FIFA.com analyse les principaux candidats au poste
  • *L'Espagne figure parmi les favoris pour le titre mondial *

Le temps file et la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ n'a jamais été aussi proche pour Julen Lopetegui. Le sélectionneur de l'Espagne, qui a redonné des espoirs aux supporters avec un quasi sans-faute en compétition préliminaire, n'aura pas la tâche facile pour composer sa liste des 23. Jusqu'à présent, il a fait appel à 48 joueurs différents.

La concurrence est particulièrement rude pour le poste-clé de numéro 9. L'une des marques de fabrique de la Roja de Lopetegui est le retour à un schéma avec un attaquant de pointe. Sauf exception, comme lors du match contre l'Italie au stade Santiago Bernabéu, l'époque où l'Espagne évoluait sans attaquant est désormais révolue.

Avant que les prochains matches amicaux contre l'Allemagne et l'Argentine ne donnent plus de précisions, FIFA.com s'est penché sur les principaux candidats au poste et leurs atouts.

DIEGO COSTA
29 ans | Équipe : Atlético de Madrid
Sélections avec Lopetegui : 8
Matches : 6 (468 minutes jouées) | Buts : 5

Lopetegui a immédiatement misé sur le joueur hispano-brésilien, capable de mettre en difficulté la défense adverse à lui seul. International depuis 2014 et présent lors du dernier rendez-vous mondial au Brésil, Costa est un guerrier inépuisable. Il fixe au centre, conserve le ballon, joue dos au but et sa puissance le rend redoutable au moindre espace libéré. Il sait aussi se démarquer et se trouver au bon endroit, au bon moment.

Seul un arrêt forcé, lors son retour à l'Atlético de Madrid avec l'obligation d'attendre la fin de la sanction des Colchoneros pour retrouver les terrains, a mis en danger sa présence en Russie. Mais Diego Costa est revenu de plus belle avec 5 buts en 11 matches depuis janvier. Il apparaît plus affiné que jamais grâce à des entraînements de boxe.

L'avis du sélectionneur
"Il a toujours été présent en sélection lorsqu'il évoluait avec ses différents clubs et nous le considérons comme un joueur important. Son parcours est atypique car il n'a pas joué pendant six mois. Néanmoins, nous sommes contents de ses performances actuelles. Il est disponible et il joue. Nous pensons donc évidemment à lui."

ÁLVARO MORATA​​
25 ans | Équipe : Chelsea
Sélections avec Lopetegui : 14​
Matches : 10 (430 minutes jouées) | Buts : 7

Le deuxième attaquant le plus utilisé par Lopetegui alterne fréquemment avec Costa entre le rôle de titulaire et celui de remplaçant. En juin, il a quitté le Real Madrid pour Chelsea, à la recherche de temps de jeu et de buts en vue de Russie 2018. Il compte 11 réalisations en 23 matches avec les Blues, malgré des problèmes physiques qui l'ont freiné et contraint à effectué un passage sur le banc.

En Italie, il a appris à se défaire de défenses coriaces. Ces qualités font de lui un renard de surface. S'il sait se débrouiller individuellement, il s'adapte également au jeu de combinaisons classique espagnol. Malgré sa grande taille, Morata est un attaquant habile, capable de passer son adversaire aussi bien en vitesse qu'à l'arrêt.

L'avis du sélectionneur
"Les exigences d'un nouveau club et d'un nouveau rôle au sein de ce club de prestige qu'est Chelsea l'obligent à continuer de progresser et de grandir en tant que joueur, à devenir toujours plus complet… C'est bien pour lui, pour son club et pour la sélection."

IAGO ASPAS
30 ans | Équipe : Celta de Vigo
Sélections avec Lopetegui : 12
Matches : 7 (247 minutes jouées) | Buts : 4

Le gaucher est le meilleur attaquant espagnol de la Liga, avec 16 buts en 26 matches. À l'aise aussi bien sur le côté qu'en pointe, il est polyvalent et sa fragilité apparente est trompeuse. C'est un tout-terrain qui ne ménage pas ses efforts. Il participe beaucoup au jeu collectif, allant jusqu'à intercepter le ballon au milieu de terrain pour amorcer la phase offensive. Très bon dans les duels, Aspas ne se cache jamais. Par son caractère et sa qualité, il est capable de porter son équipe lorsque la situation l'exige.

L'avis du sélectionneur
"Il est constamment appelé depuis quelques temps et ses performances sont excellentes, en sélection comme en club. C'est un joueur qui peut également occuper un poste plus excentré, ce qu'il fait d'ailleurs au Celta de Vigo."

Mais aussi...
Si Costa, Morata et Aspas figurent en tête de liste, ils ne sont pas les seuls prétendants. Parmi ceux qui ont déjà obtenu la confiance de Lopetegui figure Rodrigo, auteur de 15 réalisations et de 7 passes décisives avec Valence et appelé en sélection lors des deux derniers rendez-vous. L'entraîneur basque a également donné une opportunité au vétéran Aritz Adúriz, à Pedro, à Nolito ou encore à Gerard Deuloféu. Par ailleurs, la bonne forme actuelle de joueurs comme Mariano *ou *Gerard Moreno étend encore plus le champs des possibles. 

Qui sera le numéro 9 espagnol pour Russie 2018 ?

Articles recommandés

2018 Coupe du Monde de la FIFA™

Groupe B : la fête des voisins

01 déc. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Russie 2018 : Réaction de Julien Lopetegui (Espagn...

01 déc. 2017

2018 Coupe du Monde de la FIFA™

La maison espagnole se renouvelle dans la continuité

07 oct. 2017