C'est à nouveau un triomphe pour la nation organisatrice, la RFA. A l'issue d'un tournoi placé sous le signe du "football total", l'Allemagne s'empare de la nouvelle Coupe du Monde de la FIFA après une démonstration d'engagement et de polyvalence.