L'Italie ne franchit le premier tour qu'à la différence de buts, mais s'adjuge finalement le titre. Elle bat sur son chemin le Brésil au terme d'un match extraordinaire et conquiert son troisième trophée.