Le Mexique devient le premier pays à accueillir deux fois la compétition. Diego Maradona et l'Argentine impressionnent alors de leur classe et remporte une seconde Coupe du Monde de la FIFA.