Il y a les buts qu’on marque, et ceux qu’on rêve de marquer. Réussir un amorti de la poitrine parfait et enchaîner avec une reprise de volée de 20 mètres qui retombe sous la transversale fait normalement partie de la seconde catégorie. James Rodriguez, lui, a réussi à transformer le rêve en réalité, et son but a été élu But du Tournoi de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014.