Huit buts en 86 sélections, voilà un bilan qui n'a, a priori, rien d'extraordinaire. Mais lorsque l'on sait que cinq de ces huit réalisations sont intervenues lors d'une Coupe du Monde de la FIFA ou d'un Euro, on se dit soudain que l'on a affaire à un spécialiste des grands rendez-vous. L'impression se confirme si l'on affine encore les chiffres. En effet, trois de ces cinq buts ont été inscrits en demi-finale et en finale d'une Coupe du Monde de la FIFA. Cette réussite exceptionnelle explique sans doute à elle seule l'aura très particulière qui entoure, aujourd'hui encore, Andreas Brehme. Au micro de FIFa.com, l'Allemand ouvre la boîte à souvenirs, en particulier ceux liés à Italie 1990.