Le 4 juillet 1954 est une date historique dans l'histoire de la Coupe du Monde de la FIFA. Ce jour-là, les outsiders allemands ont vaincu la grande Hongrie pour décrocher leur premier titre mondial en créant l'une des plus grandes surprises de l'histoire du tournoi.